LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA VIE SOUS MACRON

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
PACA



Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 14 Aoû - 17:38



Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) s’est accru de 4 600 au deuxième trimestre, en métropole (+ 0,1 %), pour s’établir à 3,44 millions.

LE MONDE :
Par Sarah Belouezzane et Bertrand Bissuel:


Il est des nouvelles dont un président de la République se passerait volontiers. La hausse, même très modeste, du chômage en fait partie. Selon les données publiées, mercredi 25 juillet, par le ministère du travail, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) s’est accru de 4 600 au deuxième trimestre, en métropole (+ 0,1 %), pour s’établir à 3,44 millions (3,702 millions en tenant compte des outre-mer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 13 Aoû - 8:32

BENALLA franc-maçon à la GLNF




     François Koch, publié le 25/07/2018 à 10:14 , mis à jour à 14:12:12 






Philippe Wojazer, Reuters.

EXCLUSIF. Alexandre Benalla a été initié au sein de la Loge «Les Chevaliers de l’Espérance» de la Grande Loge Nationale Française (GLNF). Ce franc-maçon porte le matricule 106161 de cette obédience, initié le 13 février 2017, selon des documents internes qui m’ont été transmis ce 24 juillet par de bonnes sources.
Son parrain notaire
Dans les fichiers de la GLNF, Alexandre Benalla est né le 8 septembre 1991 à Evreux, réside à Issy-les-Moulineaux, exerce la profession de Responsable Sécurité et son parrain est un notaire trentenaire de Saint-German-en-Laye (Yvelines), membre de la même loge. Il est toujours apprenti et n’aurait bien sûr pas été très assidu aux réunions rituelles de sa loge depuis l’élection d’Emmanuel Macron.
Dans son atelier Les Chevaliers de l’Espérance, il n’y a pas d’autre frère exerçant dans le domaine de la sécurité, ni policier ni gendarme. Ce sont plutôt des cadres supérieurs et des professions libérales du droit. S’y retrouvent un PDG, un directeur et un gérant de sociétés, deux directeurs commerciaux, un directeur export, un directeur et un agent immobilier, un expert-comptable et un expert en assurances, un banquier et un cadre bancaire, un notaire et un avocat, un cadre RH, un ingénieur et un urbaniste.
La rumeur Benalla au GODF 
Dans un premier temps, certains médias disaient Benalla proche d’une  loge du GODF. Si bien que cette obédience, plutôt classée à gauche, a publié un démenti cinglant, plutôt inhabituel. La GLNF se situe, elle, aux antipodes du GODF au sein paysage maçonnique français: déiste et embourbée dans des turbulences affairistes et sarkozystes jusqu’au tout début des années 2010, avant de retrouver le calme et la sérénité fin 2012.
Benalla suspendu de la GLNF à titre conservatoire
J’ai pu joindre ce 25 juillet le Grand Maître de la GLNF Jean-Pierre Servel. Il me dit naturellement regretter que l’on m’ait communiqué des informations sur un de ses frères. «Conformément à notre jurisprudence constante, dès qu’un frère est mis en examen, nous respectons sa présomption d’innocence, nous ne prenons donc aucune sanction mais nous le suspendons à titre conservatoire jusqu’à l’issue de la procédure judiciaire, m’indique Jean-Pierre Servel. La suspension d’Alexandre Benalla a été prononcée par ordonnance de son Grand Maître Provincial (Île-de-France) au début de cette semaine, le 23 ou le 24 juillet.»
La GLNF compte actuellement 29 800 frères. Cette obédience réalise plus de 2000 initiations par an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 12 Aoû - 17:25

Citation :
Citation :

Salut, c’est donc toi le Président Français !  (Bri-Bri ne rigole pas…)
 

Allez ! On tombe la veste
 

T’as d’beaux yeux, tu sais….
 

Psssit !!!  Psssit !!! Hou-hou….
 

Allez, Fais-moi un câlin….
 

Aaaaah… Ouiiiiiiii !!!
 

Allez ! Viens ! Vite ! Je n’en peux plus….
 

Houlà ! De l’eau !  C’est froid !!!
 

Bon, tant pis…. Désolé…
 

Ça y est, t’as fini de te faire chauffer par ta pouffiasse !!!
Heureusement que j’ai demandé à Poutine de vous balancer un seau d’eau,
sinon, vous vous sautiez sur le podium !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 12 Aoû - 15:47

https://www.lavraiedemocratie.org/video-dans-15-pays-deurope-lelectricite-est-moins-chere-quen-france/?utm_sq=fu6hyeaw62&utm_source=facebook&utm_medium=partners&utm_campaign=la_vraie_d%C3%A9mocratie





LAVRAIEDEMOCRATIE.ORG






Dans 15 pays d’Europe, l’électricité est moins chère qu’en France


12 août 2018






Selon Eurostat, qui publie pour la première fois des tarifs comparables d’électricité en Europe, le kWh est moins cher qu’en France dans quinze pays de l’UE. Parmi eux, la Finlande, la Suède et même les Pays-Bas qui n’ont aucune centrale nucléaire.

 
L’imposant parc nucléaire de la France, qui lui fournit 77% de son courant, lui a longtemps valu la réputation de fournir l’électricité la moins chère d’Europe: est-ce toujours vrai? Pas vraiment si l’on fie aux chiffres des tarifs 2017 compilés par Eurostat, qui publie pour la première fois des prix comparables de l’électricité telle qu’elle est payée par les foyers, d’un pays à l’autre en Europe. Cette comparaison tient compte du prix moyen, taxes incluses, facturé au consommateur.
Sur la base du calcul du prix moyen pondéré sur l’année reflétant la consommation totale des ménages par pays, la France se situe dans la deuxième moitié des pays les plus chers pour l’électricité fournie aux foyers, avec un prix moyen légèrement inférieur à 17 centimes au kilowattheure (cf graphique ci-dessous). Il y a même 15 pays de l’UE où l’électricité s’avère moins chère qu’en France au vu de ces statistiques européennes (cf infographie ci-dessous).

Parmi les 24 États membres ayant été en mesure de fournir leurs données 2017 (aux notables exceptions de l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, à l’électricité réputée beaucoup plus chère qu’en France), le prix moyen du kilowattheure payé par les ménages varie beaucoup, du pays le moins cher au pays le plus cher: entre 10 centimes (Bulgarie) et 28 centimes (Belgique).



Dans la grande majorité des pays européens étudiés, le prix moyen payé par les ménages se situe entre 10 et 20 centimes par kilowattheure. La France se trouve au milieu de ce ventre mou, comprenant des pays aux prix de l’électricité bas ou moyennement élevés. Le kWh est moins cher qu’en France dans 15 pays. Les factures les moins onéreuses se trouvent en Europe de l’Est, dans des pays comme la Croatie, la Bulgarie, la Hongrie et la Roumanie qui facturent le kWh entre 10 et 13 centimes d’euro.
Mais la facture est aussi moins élevée qu’en France dans des pays de l’UE offrant un niveau de vie plus comparable à celui de l’Hexagone. C’est le cas de la Finlande, des Pays-bas (pourtant dépourvus de centrale nucléaire) ou de la Suède, où le prix moyen de l’électricité que payent les particuliers, est inférieur ou égal à 15 centimes du kilowattheure.


Une des explications du renchérissement récent de l’électricité en France, tient à la hausse de la fiscalité appliquée au kilowattheure. « Entre 2012 et 2016, alors que le coût de la fourniture d’électricité augmentait de 2% et que celui d’acheminement de l’énergie progressait de 5% en 4 ans, la fiscalité connaissait une croissance de plus de 40% sur la période. Une évolution faisant de la fiscalité le deuxième poste le plus important de la facture électrique des Français, très proche, à 35%, de la fourniture d’électricité (36%) en 2016 » explique l’observatoire de l’industrie électrique dans sa note de conjoncture de juin 2018.

Source : BFM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 10 Aoû - 18:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 10 Aoû - 9:18

LA VIE EST BELLE SOUS MACRON 
















Dernière édition par PACA le Sam 11 Aoû - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 6 Aoû - 10:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 5 Aoû - 17:13

https://www.lejdd.fr/politique/croissance-chomage-des-chiffres-plus-mauvais-que-prevu-pour-le-gouvernement-3720575?Echobox=1532682259




Croissance, chômage : des chiffres plus mauvais que prévu pour le gouvernement
 10h59 , le 27 juillet 2018


Croissance ralentie, chômage qui a du mal à baisser, le gouvernement d'Edouard Philippe fait face à ses premières difficultés économiques.

Le gouvernement d'Edouard Philippe fait face à ses premières difficultés économiques. (Reuters)


Comme le dit le proverbe "un malheur ne vient jamais seul". Alors que le gouvernement d'Edouard Philippe avait tablé sur une croissance de 2% en 2018, celle-ci devrait être plus proche de 1,7-1,8%. 


Le coup de mou du début d'année s'est poursuivi d'avril à juin, avec une hausse de seulement 0,2% du Produit intérieur brut (PIB) d'un trimestre à l'autre, une augmentation identique à celle du premier trimestre, après un bond de 0,7% au dernier trimestre de 2017, a indiqué vendredi l'Insee. 


Les chiffres du chômage publiés dans le semaine ont également été décevants puisque après deux bons trimestres, le chômage est reparti légèrement à la hausse ces trois derniers mois. Le JDD fait le point.
Lire aussi - Pourquoi Edouard Philippe n'a pas encore rendu public le rapport explosif sur les dépenses publiques



Le coup de mou de la croissance


L'objectif gouvernemental d'atteindre 2% de hausse du PIB en 2018 est en danger. Selon l'Insee, la croissance devrait plutôt atteindre 1,7%. 



En avril, Bercy avait pourtant revu à la hausse ses prévisions de croissance et à la baisse celles du déficit public. La croissance du produit intérieur brut (PIB) était attendue à 2% en 2018. Quant au déficit public, il devait s’établir à 2,3% du PIB en 2018 au lieu des 2,8% attendu. Ces nouvelles prévision de croissance risquent de remettre en cause ce chiffre de 2,3%. 




Avec une croissance inférieure aux attentes, "la vraie question devient désormais celle du respect de l'objectif gouvernemental de réduire le déficit à 2,3% cette année", a estimé Philippe Waechter, économiste chez Natixis AM, qui pense qu'il restera autour de 2,6%, comme l'année dernière. Dans son projet de loi de finances, le gouvernement avait toutefois été plus prudent puisqu'il avait alors misé sur une croissance de 1,7% en 2018.
Selon l'Insee, l'"acquis de croissance" pour l'année en cours - le niveau que le PIB atteindrait si l'activité stagnait d'ici la fin de l'année - est de 1,3%. L'organisme public prévoit 1,7% de croissance pour 2018, la Banque de France étant légèrement plus optimiste avec 1,8%, s'attendant à une accélération marquée sur la deuxième partie de l'année.


Citation :
Il y a un tassement de la croissance partout en Europe, mais en France il est beaucoup plus marqué qu'ailleurs


La consommation est la principale responsable de ce coup de mou, les dépenses des ménages ayant fléchi de 0,1% au deuxième trimestre, contre une hausse de 0,2% au premier. "C'est la vraie faiblesse. La consommation des ménages a été pénalisée par les effets fiscaux au premier trimestre", a assuré à l'AFP Philippe Waechter, économiste chez Natixis AM, en allusion à la hausse de la CSG et à celle des taxes sur l'essence. Ces mesures, associées à la hausse du pétrole, ont rogné le pouvoir d'achat des Français. "Il y a un tassement de la croissance partout en Europe, mais en France il est beaucoup plus marqué qu'ailleurs. Il y a un choc spécifique", a ajouté Mathieu Plane, économiste à l'OFCE, pointant lui aussi du doigt la hausse de la fiscalité du début de l'année.
L'économiste s'attend à une amélioration en fin d'année avec la première réduction de la taxe d'habitation, en vue de sa suppression d'ici 2022 pour 80% des Français, mais qui arrivera trop tardivement pour donner une impulsion déterminante à la croissance en 2018. En octobre, interviendra également la deuxième phase de la suppression des cotisations salariales.
Contrairement à la consommation, les investissements des entreprises, qui ont bénéficié ces dernières années de nombreuses mesures favorables de la part du gouvernement, ont accéléré avec une hausse de 1,1% d'un trimestre à l'autre, après 0,1% sur les trois premiers mois de l'année.


Les chiffres décevants du chômage



La baisse du chômage, anticipée par le gouvernement pour justifier des réductions d'effectifs chez Pôle emploi, se fait toujours attendre : après deux bons trimestres, les listes de l'opérateur se sont de nouveau allongées (+0,2%) au 2e trimestre. Le nombre de chômeurs a légèrement augmenté au 2e trimestre (+6.700, +0,2%), pour s'établir à 3,70 millions de personnes en France entière, selon des chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail. Dans le même temps, le nombre de demandeurs d'emploi exerçant une activité, en hausse ininterrompue depuis la crise de 2008, a lui aussi augmenté de 0,2%, pour atteindre 2,24 millions.
Au total, avec ou sans activité, il y avait 5,94 millions de demandeurs d'emploi en moyenne au 2e trimestre (+0,2%). Sur un an, ce chiffre est en nette augmentation (+1,5%), malgré une baisse du nombre de chômeurs (sans activité, -1,1%).


SUR LE MÊME SUJET :






.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 5 Aoû - 9:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Sam 4 Aoû - 15:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 31 Juil - 23:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Sam 28 Juil - 11:19

LA DICTATURE EN MARCHE.....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Sam 28 Juil - 6:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 27 Juil - 14:39



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mer 25 Juil - 11:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 24 Juil - 13:22

RIONS UN PEU EN SOUVENIR DE JAWAD 



Gérard Collomb: "Je ne savais pas que j'étais ministre, j'ai fait ça pour rendre service".
Commission des lois : Audition de M. Gérard Collomb, ministre d’État, ministre de l’Intérieur : « Faire la lumière sur les événements survenus à l’occasion de la…
NORDPRESSE.BE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 24 Juil - 11:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 24 Juil - 10:47

LE DÉBAT DU JOUR 


« L’HOMME LE MOINS INFORMÉ DE FRANCE »?  


PAR HERVÉ FAVREhfavre@lavoixdunord.fr

La défense de Gérard Collomb affirmant devant les députés   ne pas connaître Alexandre Benalla est fragilisée par son préfet. 

<>
 
 
 

Il fut un temps où le ministre de l’Intérieur, également appelé « premier flic de France », était censé être l’homme le mieux informé du pays. Hier, Gérard Collomb s’est employé devant les députés à faire mentir cette réputation (lire aussi page 28) . Benalla, connaît pas ! Ou alors de vue, pour l’avoir croisé pendant la campagne de son candidat préféré et depuis son installation à l’Élysée. Une affirmation faite sous serment mais qu’on a du mal à croire tant le personnage qui plonge l’exécutif dans la tourmente apparaît partout où se déplaçait le candidat et partout où le président se déplace aujourd’hui.

Son préfet de police, Michel Delpuech, n’a pas cette pudeur de gazelle, comme dirait l’autre. Benalla, il connaît comme un personnage gravitant autour du président de la République, mais qui n’avait rien à faire dans le paysage le 1er mai aux côtés des CRS place de la Contrescarpe comme le soir même dans la salle de commandement de la préfecture de police alors que les affrontements se poursuivaient dans Paris.

Le ministre de l’Intérieur et son préfet de police se rejoignent en revanche pour renvoyer la patate chaude vers l’ex-employeur d’Alexandre Benalla, 55 rue du Faubourg Saint-Honoré !

Après cette première journée d’auditions, puisqu’il est exclu d’entendre Emmanuel Macron devant la commission d’enquête comme le demande le groupe de La France insoumise, on a hâte de connaître la version du Palais. Avec dans le rôle du fusible tout désigné le directeur de cabinet Patrick Strzoda, auditionné aujourd’hui à l’Assemblée. Son supérieur direct, le secrétaire général Alexis Kohler, n’est-il pas chargé depuis ce week-end par Emmanuel Macron de remettre de l’ordre dans le fonctionnement de la maison ?

Car si depuis hier on connaît tout des conditions pour obtenir les attributs policiers dont Alexandre Benalla se prévalait, on ne sait toujours rien des « copinages malsains », selon les mots du préfet, qui lui ont fourni la panoplie du parfait policier en opération.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 22 Juil - 11:08

https://www.dreuz.info/2018/07/21/macron-face-a-la-plus-grave-crise-de-son-quinquennat/

ca fait plusieurs jours que ces trois personnes n 'ont plus donné de leur nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Sam 21 Juil - 12:56

LE PISTON CHEZ MACRON ....
on s 'est moqué de Hollande mais ici nous tombons de plus en plus bas 






https://francais.rt.com/france/52651-affaire-benalla-la-republique-en-marche-fournit-les-elements-de-langue-de-bois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 20 Juil - 7:33

Alexandre Benalla aurait recruté un ex-garde du corps de Macron proche de Jawad Bendaoud

Par 
Auteur
valeursactuelles.com
 
/ Jeudi 19 juillet 2018 à 18:5021



Alexandre Benalla et Emmanuel Macron, en juin 2017 au Touquet. Photo © Jacques Witt/SIPA


Scandale. Le colosse Makao, qui a escorté le candidat En Marche lors de la campagne présidentielle, a été filmé en train de jouer aux jeux vidéo avec “le logeur de Daech”.
L’adjoint au chef de cabinet du président de la République Alexandre Benalla, pris dans une tempête politico-médiatique pour avoir tabassé, en mai dernier, un homme à terre lors d’une manifestation, à Paris, serait à l’origine du recrutement de Makao, ancien garde du corps du candidat Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, et filmé récemment en train de copiner avec… Jawad Bendaoud, hébergeur des terroristes du 13 Novembre.






Dans une interview, accordée en mars à La Nouvelle République, le colosse de 2,13 mètres et rugbyman d’origine congolaise expliquait comment il était devenu protecteur de l’impétrant En Marche. « J’ai alors été agent de sécurité dans de nombreuses boites de nuit parisiennes. J’ai aussi fait les concerts Booba et la tournée de French Montana (NDLR : deux rappeurs français). Comme j’étais trop grand, ce dernier a dû louer une grosse voiture pour que je puisse suivre la tournée. C’est après qu’Alexandre Benalla m’a contacté », raconte-t-il.

SUR LE MÊME SUJET
 
Incontrôlables, violents, intouchables : les 7 racailles de l’Elysée

Interrogé par le quotidien régional d’Indre-et-Loire sur une vidéo, postée sur Instagram par le chef de l’Etat, à propos de leurs retrouvailles à Tours, à l’époque, il précise encore : « Je ne travaille plus auprès du Président car il faudrait que j’intègre la police. C’est son directeur de sécurité, Alexandre Benalla, qui sait que j’habite à Tours, qui avait voulu faire une surprise au chef qui m’a fait la bise sur le front, tellement il était content de me revoir. »
Dans une vidéo, filmée et diffusée sur Snapchat en juin, on peut voir « le logeur de Daech » jouer au jeu vidéo FIFA avec son camarade Makao. Deux jours plus tôt, l’ancien garde du corps était invité à l’Elysée et posait tout sourire pour la photo sous les ors de la République avec Emmanuel Macron, qualifié de « chef », dans un message posté sur Twitter.
SUR LE MÊME SUJET
 
Du PS à l’Elysée, l’intrigant parcours d’Alexandre Benalla



[ltr]
Voir l'image sur Twitter
[/ltr]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Jeu 19 Juil - 8:25


« Regardez bien sa tête ! Il l’a tabassé par terre ! », lance un témoin. L’homme, qui ressemble à un CRS mais n’en est pas un, s’enfuit alors. Selon une information du journal Le Monde, il s’agit d’Alexandre Benalla, un collaborateur d' Emmanuel Macron à l’Elysée.













1er mai: L'Elysée confirme au «Monde» qu'un collaborateur de Macron a frappé un manifestant



Identifié sur une vidéo, ce chargé de mission n'a été suspendu que deux semaines, en toute discrétion...
20MINUTES.FR




Si l’intéressé refuse de parler, le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a confirmé « que M. Benalla était bien l’homme de la vidéo, impliqué dans les violences du 1er mai » place de la Contrescarpe dans le 5e arrondissement, écrit le quotidien du soir.

Mis à pied pour deux semaines


Responsable de la sécurité du candidat pendant la campagne, Alexandre Benalla est devenu chargé de mission à l’Elysée, adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron. Il avait demandé l’autorisation d’observer une intervention des forces de l’ordre « pour voir comment se gérait une grande manifestation », explique Patrick Strzoda à notre confrère.

L’Elysée a presque immédiatement été mis au courant de l’incident. Le chef de l’Etat aurait en personne demandé que des sanctions soient prises « si les faits sont avérés ». La sanction ? Une suspension de deux semaines pour « un comportement manifestement inapproprié », selon une lettre datée du 3 mai signée par Patrick Strzoda, que Le Monde publie. A son retour, Alexandre Benalla a été affecté à un poste administratif, où il s’occupe de la sécurité d’événements organisés à l’Elysée. Sollicité par 20 Minutes, l’Elysée n’avait pas encore répondu mercredi soir.




Avant Macron, il a travaillé avec Aubry, Hollande et Montebourg





Qui est Alexandre Benalla, le collaborateur de Macron filmé en train de frapper un manifestant?
BFMTV.COM


MOTS-CLÉS :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mer 18 Juil - 9:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mer 18 Juil - 8:56

la voix du nord lille


Le soir de la victoire des Bleus, une bande a semé   la désolation dans le centre 


PAR LAKHDAR BELAÏD 

Dimanche, aux alentours de 21 h, de nombreuses 
personnes ont visiblement été attaquées 
dans les rues piétonnes. 
Par une seule et même bande ?


Dimanche, en début de soirée, une masse compacte d’individus a semble-t-il remonté le centre piétonnier de Lille en visant, au hasard, des passants fêtant   la victoire française au Mondial. Deux suspects ont été interpellés près de la gare. 


LILLE.
Que s’est-il passé dimanche, entre 21 h et 21 h40, dans l’hypercentre de Lille ? Selon différents badauds sortis célébrer la victoire française à la Coupe du monde, une bande de quarante à cinquante personnes s’en est très brutalement prise à différents passants, et au hasard, dans les rues piétonnes. Partie de la place de Béthune, la bande aurait molesté des piétons choisis de façon aléatoire et ce jusqu’à la gare Lille-Flandres.


Coups de poing,  de pied, les victimes auraient ainsi eu droit  à des tabassages éclair en règle. 


Coups de poing, de pied, les victimes auraient ainsi eu droit à des tabassages éclair en règle. Alertée, la police a fini par appréhender deux hommes, âgés de 18 et 22 ans. Ces deux suspects auraient notamment été reconnus grâce à leurs vêtements ou des gants de motards, peut-être utilisés pour amplifier la puissance des coups.


Présentés devant la justice hier, jugés en comparution immédiate, les deux suspects, qui vivent à Villeneuve-d’Ascq, ont demandé un délai pour préparer leur défense. Ils nient formellement avoir brutalisé qui que ce soit. Le plus âgé assure même avoir lui-même été frappé en cherchant à empêcher des violences. Plusieurs témoins l’accusent pourtant d’être le meneur d’une meute ayant visiblement traumatisé plus d’une personne. Son coprévenu a, lui, été identifié à cause de son short et de ses chaussures, aux couleurs criardes. Dans son téléphone, les enquêteurs ont découvert plusieurs vidéos de passants passés à tabac.


« ON VA TOUS VOUS TUER ! »


Des victimes de brutalités rapportent des propos sans bavure, tels que « On va tout casser ! On va tous vous tuer ! » Les deux hommes dans le box jurent n’avoir cherché qu’à « participer à la liesse populaire ».


Cela n’empêchera pas la procureure Mélanie Mazingarbe de réclamer leur placement en détention provisoire. Pour la défense, les avocats Stéphanie Lepoutre et Florian Regley réclameront une expertise psychiatrique pour l’un et un maintien en liberté pour l’autre. « La responsabilité de mon client est écartée, insistera même M e Regley. C’est la police qui le dit. » Le tribunal présidé par Jean-Marc Defossez a tout de même envoyé les deux jeunes majeurs en prison. D’ici la prochaine audience, le 27 août.


.


Dernière édition par PACA le Mer 18 Juil - 8:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 16 Juil - 9:33

Pendant un mois, la Russie a organisé un Mondial sans enregistrer le moindre incident.‬

‪Quelques heures après la victoire des Bleus, la France déplore de nombreux actes de pillage et de violence.‬


‪J’invite Collomb à faire un stage de formation professionnelle auprès de Poutine !‬





Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad affraid affraid affraid affraid affraid affraid


http://lavdn.lavoixdunord.fr/417420/article/2018-07-16/la-fete-pour-la-victoire-des-bleus-entachee-de-violences-paris-et-lyon?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1531694003


Selon l'AFP, ces jeunes, pour quelques-uns encagoulés, ont fait irruption dans le magasin par son entrée située avenue Marceau, et en sont ressortis rieurs, des bouteilles de vin ou de champagne sous le bras et se filmant avec des téléphones portables. Au bout de 15 à 20 minutes, ils ont été dispersés du côté de l'avenue Marceau par de fortes doses de gaz lacrymogène tirées par les forces de l'ordre, qui se sont ensuite employées à protéger l'entrée du magasin. Peu après, une vingtaine de jeunes sont rentrés dans le café du Drugstore côté Champs-Elysées cette fois, suscitant une nouvelle salve de gaz lacrymogène.
Peu avant minuit, décision a été prise par les forces de l'ordre de faire évacuer la plus belle avenue du monde par les CRS, et leurs véhicules équipés de canons à eau.


[ltr]


[/ltr]

















Citation :


Agence France-Presse

@afpfr


[ltr]Une trentaine de jeunes ont cassé et pillé dimanche soir le Drugstore Publicis des Champs-Elysées, à Paris, où des centaines de milliers de personnes fêtent la victoire française à la Coupe du monde #AFP[/ltr]





Des incidents en région, un mort à Annecy

Des incidents ont également éclaté dimanche soir dans le centre-ville de Lyon. Un groupe de supporters est monté en début de soirée sur un camion anti-intrusion situé à un angle de la place Bellecour où 20.000 personnes sont venues regarder le match. Les forces de l'ordre ont chargé en direction d'une centaine de jeunes, essuyant des jets de projectiles et tirant des grenades lacrymogènes. Ces échauffourées ont provoqué des mouvements de foule. Les incidents se sont poursuivis dans la soirée autour de la place de la République et du Pont de la Guillotière notamment, avec de la détérioration de matériel urbain.
A Rouen, en Seine-Maritime, à Nantes, en Loire-Atlantique, à Menton, dans les Alpes-Maritimes ou à Toul, en Meurthe-et-Moselle, les policiers ont essuyé des jets de projectiles.
Ailleurs, quelques incidents sont à dénombrer. Un conducteur d'une trentaine d'années s'est tué en s'encastrant dans un platane après avoir percuté deux voitures à l'arrêt à Saint-Félix, dans l'Oise, alors qu'il fêtait la victoire des Bleus en finale du Mondial. Un homme de 50 ans a trouvé la mort en sautant dans un canal à Annecy, en Haute-Savoie. Il est mort après être tombé sur la nuque, selon Le Dauphiné Libéré. A Nancy, un homme s'est grièvement blessé en tombant du toit d'une camionnette pour célébrer la victoire de l'équipe de France, rapporte L'Est Républicain.
Des incidents dans le centre-ville de Lyon
Tandis que la foule était encore dense autour de la place Bellecour, où quelque 20 000 personnes étaient venues regarder la finale sur un écran géant, un groupe de supporters est monté sur un camion anti-intrusion situé à un angle de l’esplanade.

Dans le centre-ville de Lyon, des jeunes cagoulés ont affronté les forces de l’ordre. Photo AFP - AFP

L’ambiance a alors dégénéré et les forces de l’ordre ont chargé en direction d’une centaine de jeunes, essuyant des jets de projectiles et tirant des grenades lacrymogènes, ces échauffourées provoquant des mouvements de foule et les fumées incommodant quelques personnes.


Citation :


Yannis Matisse@Ya_Matisse





[ltr]A #Lyon, la fête n'aura été que de courte durée Place Bellecour !! Jets de projectiles contre gaz lacrymogènes quelques minutes après la remise de la Coupe du Monde... #tristesse #FRACRO #CM2018 @TF1LeJT @LCI[/ltr]





























Trois enfants, fauchés par une moto, gravement blessés en Lorraine
Trois enfants, âgés de 3 et 6 ans, ont été gravement blessés après avoir été percutés par une moto à Frouard (Meurthe-et-Moselle) lors des célébrations de la victoire de l’équipe de France vers 20 h 30, a-t-on appris auprès des pompiers.
«  Un motard a percuté une famille. Un garçon de 3 ans et deux filles de 6 ans ont été gravement blessés  », a indiqué le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) de la Meurthe-et-Moselle. Une des fillettes a été très gravement blessée à une jambe, a précisé le Codis.
Selon les premiers témoignages, le conducteur de la moto aurait pris la fuite.
Un homme s’est par ailleurs tué à Annecy en sautant dans un canal et un autre sur la route, dans l’Oise.



https://www.bfmtv.com/police-justice/victoire-en-coupe-du-monde-des-incidents-eclatent-sur-les-champs-elysees-1490035.html





https://www.news.suavelos.eu/marseille-fougeres-paris-lyon-la-racaille-saccage-les-villes-pour-la-victoire-de-la-coupe-du-monde/














Citation :


Audrey @AudreyRN_


[ltr]Violence à Juan les Pins... #Multiculturalisme #FRACRO[/ltr]





Citation :


simon louvet@LouvetSimon


[ltr]#FRACRO à #Rouen : nous avons été violemment frappés, @j_bouteiller et moi quittons l’hdv avec les pompiers.

L’intervention de la police a été réclamée, quittez le secteur, des groupes violents s’attaquent aux supporters.

Le direct sur @76actu : http://actu.fr/?p=17741757  pic.twitter.com/f6Jyye52Ob[/ltr]


20:37 - 15 juil. 2018




[list=stream-items]
[*]simon louvet‏ 
[ltr]@LouvetSimon[/ltr]







 14 hil y a 14 heures
Plus
#FRACRO à #Rouen : ils sont quatre maintenant et agitent les drapeaux français, algériens et tunisiens

Le direct sur @76actu : http://
actu.fr/?p=17741757 

[size=1]Répondre[/size]
 
R
[/list]
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2967
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 13 Juil - 10:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIE SOUS MACRON
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» commande dendrogramme sous R
» Graphiques sous R?
» QUESTION DE DEBUTANT sur le khi deux (sous excel)
» La vie religieuse sous le Second Empire dans l'Eure
» Comparaison de moyennes deux echantillons sous R

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique. :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: ON EN PARLE ? :: LA TETE DE GONDOLE DE LA SEMAINE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: