LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA VIE SOUS MACRON

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Aujourd'hui à 10:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Sam 8 Sep - 11:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 7 Sep - 8:27

https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/lettre-ouverte-au-president-manu-en-video-?autoplay=true



LISEZ ATTENTIVEMENT CETTE MERVEILLE


Lettre ouverte de Michel Onfray à Emmanuel Macron.


Votre Altesse,
Votre Excellence,
Votre Sérénité,
Mon cher Manu,
Mon Roy,


La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle.
 En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celle qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation.


 De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!
Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.


Manu, on comprend que, toi qui aime tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc.


Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Florence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaine. 


Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.


Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince…


 Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!


J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.


Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende.


 Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.


Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général".


 Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!


Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président.


 Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L, car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la cause en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en otage?


Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! ça en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!


Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y a déjà tellement habitués!


Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…


J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint – sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement.


En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. 


Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit quelle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.


Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.


Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raison. 
La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième: pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.


S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuilles-le. 


Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. 


Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plait, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.


Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !


Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.


Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. 


Cette réserve marine protégée ne doit être troublé par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fume du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas?



https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/lettre-ouverte-au-president-manu-en-video-?autoplay=true

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 4 Sep - 9:16

Sondage: avec 31% de satisfaits, Macron fait pire que Hollande à la même époque
 04/09/2018 à 08h13



 
Emmanuel Macron fait pire que François Hollande à la même époque d'après le baromètre Ifop. - AFP / POOL




Après une série de couacs meurtriers, le chef de l'Etat perd des points dans toutes les catégories, à droite comme à gauche. Il ne réunit que 31% des satisfaits. Seule sa base lui reste fidèle. 









C'est l'inversion des courbes, mais pas celle que François Hollande attendait. Pour la première fois depuis le début de son mandat, Emmanuel Macron fait pire que son prédécesseur en terme de popularité. D'après le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match paru ce mardi, il ne réunit que 31% de satisfaits, contre 32% pour François Hollande en septembre 2013.

La rentrée s'annonçait déjà compliquée, mais l'été a été plus meurtrier que prévu pour le chef de l'Etat. Après l'affaire Benalla, il est fragilisé par les tergiversations autour du prélèvement à la source, et par la démission fracassante de Nicolas Hulot, qui devra se régler par un délicat remaniement.



Sélectionné pour vous

EDITO - Impôt à la source: "Si on n'est pas prêt, il faut faire un massacre a Bercy

Capture d'écran Paris Match -

-14 points à gauche et 16 à droite








Dans le détail de ce sondage, le chef de l'Etat perd des points chez toutes les catégories de la population. Il a par exemple chuté de 25 points chez les cadres et les professions libérales, et de 5 chez les retraités. Sa recette de "et en même temps" cale sérieusement, puisqu'il dégringole de 14 points à gauche et de 16 à droite, chez Les Républicains. Sa base lui reste cependant fidèle, avec 94% de satisfaits chez les sympathisants La République en marche.

22% seulement des personnes interrogées estiment par ailleurs que le président est proche des préoccupations des Français, 32% pensent qu'il mène une bonne politique économique, et 35% considèrent qu'il a une vision pour l'avenir des Français.

 Les sondés sont moins sévères avec la diplomatie macronienne, 54% estimant que le chef de l'Etat défend bien les intérêts de la France à l'étranger. 47% pensent enfin qu'il renouvelle la fonction présidentielle, comme il l'avait promis. 



Charlie Vandekerkhove


..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 3 Sep - 10:33

Il est encore temps pour vous recycler les gars ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 2 Sep - 10:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 31 Aoû - 8:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 31 Aoû - 8:52

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 31 Aoû - 8:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 28 Aoû - 16:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 28 Aoû - 10:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 21 Aoû - 17:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 21 Aoû - 16:34

Le gouvernement Macron LREM, le cauchemar de la France : moins de confiance, pas de résultats, pas de gouvernance, pas de stratégie. 


 De Dr Thierry Michaud-Nérard, Pédopsychiatre



La presse : Macron LREM : Chronique d’un désastre annoncé. Macron a-t-il bénéficié d’un « a priori de compétence » disproportionné par rapport à ses capacités ? Le gouvernement va présenter des résultats catastrophiques en matière de croissance et pas seulement pour cause de grève et de mouvements sociaux. Scandale de l’affaire Macron-Benalla, croissance au ralenti, Europe à l’arrêt…


Après le scandale de la CSG de la honte, les provocations des taxes et impôts et du 80 km/h, Macron a mis en scène la dé-Fête de la musique avec le cliché de l’exhibition de la honte de Macron-Brigitte devant la diversité qui a choqué une fois de plus les Français.
 La presse : La photo du couple présidentiel avec des « artistes non conformes » fait scandale à droite. L’Élysée veut tirer argument de cette provocation. (JDD)


Il suffit parfois de presque rien pour que l’histoire politique se précipite. Cette photo, conçue comme un clin d’œil (provoquant) du couple présidentiel qui pose avec des danseurs transgenres a cristallisé la discorde. 


Tout commence par la volonté (de provoquer), toujours la même et d’accomplir « un geste fort en ouvrant l’Élysée à des artistes (de la diversité) non conformes pour que le palais ne soit plus insensible à l’extérieur », dixit un membre du premier cercle. Mais le « coup » a été bien plus « fort » qu’on ne l’imaginait.


« On savait que ça allait provoquer, mais pas à ce point-là », confie un conseiller. « J’ai été surpris par la violence raciste et homophobe », déclare au JDD Pierre-Olivier Costa, directeur de cabinet de Brigitte Macron.


Racisme et homophobie sur les réseaux sociaux avec les accusations d’avoir laissé « la planète des singes débarquer à l’Élysée » et de promouvoir « la décadence ». La droite, de son côté, a retrouvé les accents d’indignation sincère : « Ce n’est pas juste un fait divers, juste un fait anecdotique, a asséné Laurent Wauquiez samedi dans son discours de Menton. Même Hollande n’était pas tombé aussi bas. »




Le député Pierre-Henri Dumont : « Je comprends mieux maintenant pourquoi Macron a dû acheter pour 500.000 euros de vaisselle de Sèvres pour « recevoir à la hauteur des personnalités qui défilent à l’Elysée. » Même Philippe de Villiers : « La Fête de la musique 2018 à l’Élysée, on est loin du Puy-du-Fou. C’est une insulte au cœur de la France ! » La provocation de la photo a-t-elle choqué les Français, « cet amas hétéroclite de conservateurs, de coincés et possiblement d’homophobes » selon un collaborateur élyséen ?




Un LREM : « Ça montre l’état d’esprit d’une fraction importante de l’opinion envers les problématiques LGBT. Cette France crispée, c’est celle de la Manif pour tous, et elle est toujours là. C’est parce que nous le savons que, sur la PMA, nous avons opté pour une méthode d’écoute et d’humilité. »




« Les transgenres, ça existe (???). Les Noirs aussi. C’est ça la France. Ils ont leur place à l’Élysée ! »
Ils ont choisi de « peupler » la scène dressée dans la cour d’honneur (???) de l’Élysée vêtu d’un tee-shirt barré des mots : « Fils d’immigrés, noir et pédé ».


Macron s’est amusé de cette provocation. Ça lui plaît de provoquer ceux qui ne l’attendaient pas là. « Ça buzze ? » a-t-il demandé. « Oh oui », lui a-t-on répondu. Macron a renchéri : « Et les gens adorent. »


Castaner PS-LREM a bombé le torse : « Diffusons cette photo puisqu’elle gêne tant la classe politique qui banalise des propos racistes et homophobes. Cette photo dérange ? Tant pis. Partageons-là ! » Bruno Roger-Petit a mis la photo en couverture de sa page Facebook. Avec ce commentaire : « Tous les Français, quel que soit leur genre, sont les bienvenus à l’Élysée. Tous. Sans distinction. Et tant pis pour les réfractaires à l’ouverture » et tous les dévots de l’époque qui hurlent au scandale. Ce qu’a fait Macron, c’est une formidable transgression (et la volonté) de profaner le sacré (de la fonction). C’est pour ça que l’image restera ! (JDD)




Atlantico : Christian Jacob à Édouard Philippe : « Votre gouvernement a failli par faiblesse, par lâcheté aussi ». Défendant le Parlement, et le rôle des « contre-pouvoirs », il a jugé que « l’affaire Benalla » qui « touche l’État et son chef au cœur » allait laisser des traces profondes. 


Il a déclaré que cette affaire « alimentée par des zones d’ombre, des contradictions, des mensonges d’un grand nombre de protagonistes et de Macron lui-même, ne fait que commencer et laissera des traces profondes. Des traces politiques et morales pour le chef de l’État et des traces institutionnelles dans l’organisation des pouvoirs publics ».




Il a poursuivi affirmant que « les Français ont été et restent sidérés » et « constatent aujourd’hui, et c’est une vraie trahison pour eux, que la République des copinages malsains est à l’Élysée ». « Votre gouvernement mérite, par delà le désaveu et la colère sourde des Français, la censure des députés ». « Nous ne courberons pas l’échine face à ce projet de révision constitutionnelle qui a été ajourné et que vous seriez bien inspiré d’abandonner » demandant une réponse « sans arrogance, sans mépris, en faisant (si possible) abstraction de votre sentiment de supériorité ». Le gouvernement Macron LREM, c’est bien le cauchemar de la France.


Chronique du désastre de la gouvernance et de la provocation de la diversité « Fils d’immigrés, noir et pédé » de Macron LREM annoncé : moins de confiance, pas de stratégie et des résultats catastrophiques en matière de croissance et pas seulement à cause des mouvements sociaux, des conservateurs, des coincés et possiblement d’homophobes, de la France crispée, et de la Manif pour tous !


 Propagande LGBT en pure perte car au terme d’un an de gouvernance de provocation de Macron En Marche vers la sortie à 80 km/h n’a pas de solutions alors que la conjoncture internationale est pourtant très favorable.  La tension reste donc très forte sur les statistiques du chômage et la plupart des familles de chômeurs s‘inquiètent pour leur avenir.
Le cauchemar des Français n’est pas seulement d’origine sociale mais identitaire. Le blocage social n’est que la conséquence d’un défaut de stratégie de gouvernance de provocation de Macron En Marche.
D’abord, la perte de confiance des Français. 


Les difficultés financières des Français sont imputables aux appétits monstrueux du racket fiscal de Macron LREM. Elles sont évidemment liées à la gabegie de Macron socialiste et à l’aggravation de la dette publique. Si les vrais Français veulent pouvoir vivre de leur travail, les socialistes LREM n’ont qu’une seule ambition : pouvoir vivre du travail des autres, ce qui ne fait qu’aggraver la défiance et reporter la révolte des Français sur le scandale de l’affaire Macron-Benalla.


Macron a perdu une grande partie des privilèges de son image auprès des Français qui sont honteux, découragés et désabusés. Quant à nombre de militants LREM, ils sont démotivés.


Il faudra reconstruire toute la relation Macron LREM en tenant compte de la gouvernance de l’affaire Macron-Benalla qui a montré de profondes failles dans le dispositif de l’Élysée, des failles qui s’observent également dans la manière de traiter les dossiers ! C’est la question de la compétence des amateurs de l’Élysée face aux défis du monde actuel qui se pose dès cette première année de mandature. 


Affaire d’État ou tempête dans un verre d’eau, le résultat est que la gestion de crise menée par le gouvernement laissera une empreinte d’amateurisme sur le quinquennat qui n’aura rien à envier à celui du calamiteux Hollande.


Des faits imputés à Benalla, au temps de réaction de l’Élysée en passant par les arguments avancés ici ou là (le bagagiste remporte la Palme) et le torse bombé de Macron (« Qu’ils viennent me chercher ! »), c’est un scandale de médiocrité car cette affaire s’inscrit dans la structure plus large du doute des Français sur les capacités de l’exécutif. Son capital politique s’est érodé au fil des mois. Cette dégradation n’est pas la seule conséquence des provocations et des déclarations à l’emporte-pièce de Macron mais trouve sa source dans les résultats de sa politique. 




Désormais les Français perçoivent l’action gouvernementale comme inefficace (pour 65% des Français, Odoxa Le Figaro le 6 juillet) en plus d’être inégalitaire pour une majorité encore plus importante. Et pour cause. La supposée habileté de Macron dans le domaine économique se traduit par deux trimestres consécutifs de croissance à 0,2%, rendant improbable la tenue des prévisions budgétaires pour 2018. Les chiffres du chômage continuent d’augmenter quand de l’autre côté de l’Atlantique, les États Unis de Donald Trump pourraient connaître une croissance près de deux fois plus élevée pour l’année en cours.


Ce que l’on peut reprocher à Macron, c’est d’avoir de façon insensée voulu provoquer les Français et ignorer la réalité macroéconomique européenne en se concentrant sur la promotion de la diversité, en faisant la politique des « coups » médiatiques plus « forts » qu’on ne l’imaginait. Il rate l’essentiel et se prive des seuls moyens d’action réellement efficaces d’une vraie politique économique. L’Élysée savait parfaitement que ça allait provoquer les Français en dénonçant la soi-disant violence raciste et homophobe, ce qui devait faire diversion à l’incompétence, à l’impuissance économique et à l’amateurisme de Macron. (adapté de Atlantico)


Le racket fiscal de la gauche caviar LREM à l’encontre des manants, des sans grade, des personnes les plus modestes, des gens qui ne sont rien, aide à comprendre la politique de Macron LREM et rappelle que la gauche de Macron de Rothschild aime l’argent et haït le peuple !

[*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 21 Aoû - 16:19

https://www.facebook.com/thierrypaulvalette?hc_ref=ARRfQb7Iqrfr9uk98ziWLS2nnRwVIhTYdTdpqwoXRRL14qdDcknPNm2Xhl6G1AEBm2M&__xts__[0]=68.ARB-7mPaZltwIkVeMwpest 


THIERRY PAUL VALETTE : VACANCES TERMINÉES ET DÉTERMINÉ !!!!

https://www.facebook.com/thierrypaulvalette/videos/10156567754538427/UzpfSTY5OTQxODQyNjozMDYwNjExMjk0OTk0MTQ6MTA6MDoxNTM1Nzg1MTk5Oi03NjU3NTA2MTczNTczNjk5MDI5/?hc_ref=ARRfQb7Iqrfr9uk98ziWLS2nnRwVIhTYdTdpqwoXRRL14qdDcknPNm2Xhl6G1AEBm2M&__xts__[0




RAISONS POUR LESQUELLES J'AI DÉCIDÉ DE DÉPOSER PLAINTE CONTRE BRIGITTE MACRON : mardi 21 août 2018 : la "Charte de transparence" a 1 an ! Tout est expliqué dans cette vidéo..


Emmanuel Macron qui a été "élu par effraction" dans un contexte de moralisation de la vie politique française aurait dû trancher en vertu du droit et non en vertu des intérêts personnels de son épouse. Les affaires de la vaisselle, de Benalla, de la piscine, du vélo à plus de 4000 euros etc... ne doivent pas occulter les pratiques illégitimes d'un cabinet illégitime au sein de l'Élysée au bénéfice de B.Macron.

La place d'une ou d'une conjointe de président (e) doit être définitivement tranchée et je n'accepte toujours pas cette hypocrisie inconstitutionnelle qui octroie des privilèges injustes et non démocratiques au nom d'une vielle pratique républicaine. Cette "charte" qui officialise le rôle de l'épouse d'Emmanuel Macron, place de facto Brigitte Macron au coeur d'un trafic d'influence et de conflits d'intérêts.


J'ai commencé ce combat et je lâcherai seulement lorsque cette question du ou de la conjointe sera enfin définitivement tranchée et ce dans l'intérêt seul du peuple français !!!


Pour l'heure j'assume pleinement la teneur de mes propos et le poids de mes engagements. L'État français ne doit ni faire peur aux citoyens ni privilégier certains aux autres...Je n'ai aucune crainte quant aux conséquences de mes actes citoyens parce que je suis prêt à mener ce combat démocratique jusqu'au bout et cela malgré les pressions sur ma tête et plus... !!!!


TPV


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 20 Aoû - 16:29

LETTRE OUVERTE A CEUX QUI ONT CRU AU "DIEU MACRON"

Tous les médias pendant la campagne présidentielle ont presque traité d'imbéciles les français qui ne voteraient pas Macron. 

L'homme serait si intelligent que nous pauvres français n'avons rien compris à ce petit génie. 


BILAN AU BOUT DE 15 MOIS :

- augmentation des dépenses publiques et de la dette : 2200 milliards
- forte augmentation de la CSG
- forte augmentation de l'essence avec la taxe carbone
- forte augmentation du prix de tabac
- création d'un impôts immobilier : l'IFI
- production industrielle en chute 
- croissance en berne,
- chômage égal
- pouvoir d'achat en baisse
- taxe habitation en partie supprimée pour certains peut être à la fin 2018
- des ministres virés pour mise en examen : Bayrou, De Sarnez, Goulard
- affaire Benalla et les mensonges des élites
- affaire Kholer le n° 2 de l'Elysée qui serait corrompu
- une piscine à 32 000 euros pour 15 jours pour 3 petits enfants d'une grand mère
-500000 euros de vaisselle
etc. etc.



MAIS C'EST QUI CE PRÉSIDENT ??

C'est un acteur opportuniste qui a fait un hold up électoral grâce à la médiocrité des adversaires qui étaient face à lui et grâce à une classe politique qui aurait du se retirer il y a longtemps.
En fait si l'on juge les résultats économiques c'est moins bon que TOUS nos voisins sauf la Grèce , l'Espagne et l'Italie. De plus il n'a pas fait une seule réforme qui portera ses fruits dans 1 ou 3 ans. Donc ça ne va pas s'arranger.




QUE VA T-IL SE PASSER EN SEPTEMBRE?

La rentrée va être très chaude car les dossiers sont à la peine et toujours la.

 De plus lhomme n'est plus du tout crédible. Sa côte va s'effondre , personne ne le suivra plus et il sera lynché par les médias. 
Encore 5 années de perdues comme avec Hollande, Sarkozy, Chirac, Mitterrand 
Pas un seul de ces présidents n'a eu du courage pour vraiment réformer.

Nous sommes maintenant la 7ème puissance mondiale dirigée par un banquier de 40 ans aux ordres de Bruxelles.


Donc merci aux donneurs de leçon d'écraser et de reconnaître que ce président est pour le moins assez banal ! 






.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 17 Aoû - 8:57

Curieusement, pendant que Macron et ses acolytes plument les retraités (ces "nantis" qui ont eu le tort de bosser) , personne n'évoque plus "l'exemple allemand" !!!
Il faut envoyer nos hommes politiques faire des stages de gestion et d'économie en Allemagne...
" Dernières Nouvelles d'Alsace"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 14 Aoû - 17:38



Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) s’est accru de 4 600 au deuxième trimestre, en métropole (+ 0,1 %), pour s’établir à 3,44 millions.

LE MONDE :
Par Sarah Belouezzane et Bertrand Bissuel:


Il est des nouvelles dont un président de la République se passerait volontiers. La hausse, même très modeste, du chômage en fait partie. Selon les données publiées, mercredi 25 juillet, par le ministère du travail, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) s’est accru de 4 600 au deuxième trimestre, en métropole (+ 0,1 %), pour s’établir à 3,44 millions (3,702 millions en tenant compte des outre-mer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 13 Aoû - 8:32

BENALLA franc-maçon à la GLNF




     François Koch, publié le 25/07/2018 à 10:14 , mis à jour à 14:12:12 






Philippe Wojazer, Reuters.

EXCLUSIF. Alexandre Benalla a été initié au sein de la Loge «Les Chevaliers de l’Espérance» de la Grande Loge Nationale Française (GLNF). Ce franc-maçon porte le matricule 106161 de cette obédience, initié le 13 février 2017, selon des documents internes qui m’ont été transmis ce 24 juillet par de bonnes sources.
Son parrain notaire
Dans les fichiers de la GLNF, Alexandre Benalla est né le 8 septembre 1991 à Evreux, réside à Issy-les-Moulineaux, exerce la profession de Responsable Sécurité et son parrain est un notaire trentenaire de Saint-German-en-Laye (Yvelines), membre de la même loge. Il est toujours apprenti et n’aurait bien sûr pas été très assidu aux réunions rituelles de sa loge depuis l’élection d’Emmanuel Macron.
Dans son atelier Les Chevaliers de l’Espérance, il n’y a pas d’autre frère exerçant dans le domaine de la sécurité, ni policier ni gendarme. Ce sont plutôt des cadres supérieurs et des professions libérales du droit. S’y retrouvent un PDG, un directeur et un gérant de sociétés, deux directeurs commerciaux, un directeur export, un directeur et un agent immobilier, un expert-comptable et un expert en assurances, un banquier et un cadre bancaire, un notaire et un avocat, un cadre RH, un ingénieur et un urbaniste.
La rumeur Benalla au GODF 
Dans un premier temps, certains médias disaient Benalla proche d’une  loge du GODF. Si bien que cette obédience, plutôt classée à gauche, a publié un démenti cinglant, plutôt inhabituel. La GLNF se situe, elle, aux antipodes du GODF au sein paysage maçonnique français: déiste et embourbée dans des turbulences affairistes et sarkozystes jusqu’au tout début des années 2010, avant de retrouver le calme et la sérénité fin 2012.
Benalla suspendu de la GLNF à titre conservatoire
J’ai pu joindre ce 25 juillet le Grand Maître de la GLNF Jean-Pierre Servel. Il me dit naturellement regretter que l’on m’ait communiqué des informations sur un de ses frères. «Conformément à notre jurisprudence constante, dès qu’un frère est mis en examen, nous respectons sa présomption d’innocence, nous ne prenons donc aucune sanction mais nous le suspendons à titre conservatoire jusqu’à l’issue de la procédure judiciaire, m’indique Jean-Pierre Servel. La suspension d’Alexandre Benalla a été prononcée par ordonnance de son Grand Maître Provincial (Île-de-France) au début de cette semaine, le 23 ou le 24 juillet.»
La GLNF compte actuellement 29 800 frères. Cette obédience réalise plus de 2000 initiations par an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 12 Aoû - 17:25

Citation :
Citation :

Salut, c’est donc toi le Président Français !  (Bri-Bri ne rigole pas…)
 

Allez ! On tombe la veste
 

T’as d’beaux yeux, tu sais….
 

Psssit !!!  Psssit !!! Hou-hou….
 

Allez, Fais-moi un câlin….
 

Aaaaah… Ouiiiiiiii !!!
 

Allez ! Viens ! Vite ! Je n’en peux plus….
 

Houlà ! De l’eau !  C’est froid !!!
 

Bon, tant pis…. Désolé…
 

Ça y est, t’as fini de te faire chauffer par ta pouffiasse !!!
Heureusement que j’ai demandé à Poutine de vous balancer un seau d’eau,
sinon, vous vous sautiez sur le podium !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 12 Aoû - 15:47

https://www.lavraiedemocratie.org/video-dans-15-pays-deurope-lelectricite-est-moins-chere-quen-france/?utm_sq=fu6hyeaw62&utm_source=facebook&utm_medium=partners&utm_campaign=la_vraie_d%C3%A9mocratie





LAVRAIEDEMOCRATIE.ORG






Dans 15 pays d’Europe, l’électricité est moins chère qu’en France


12 août 2018






Selon Eurostat, qui publie pour la première fois des tarifs comparables d’électricité en Europe, le kWh est moins cher qu’en France dans quinze pays de l’UE. Parmi eux, la Finlande, la Suède et même les Pays-Bas qui n’ont aucune centrale nucléaire.

 
L’imposant parc nucléaire de la France, qui lui fournit 77% de son courant, lui a longtemps valu la réputation de fournir l’électricité la moins chère d’Europe: est-ce toujours vrai? Pas vraiment si l’on fie aux chiffres des tarifs 2017 compilés par Eurostat, qui publie pour la première fois des prix comparables de l’électricité telle qu’elle est payée par les foyers, d’un pays à l’autre en Europe. Cette comparaison tient compte du prix moyen, taxes incluses, facturé au consommateur.
Sur la base du calcul du prix moyen pondéré sur l’année reflétant la consommation totale des ménages par pays, la France se situe dans la deuxième moitié des pays les plus chers pour l’électricité fournie aux foyers, avec un prix moyen légèrement inférieur à 17 centimes au kilowattheure (cf graphique ci-dessous). Il y a même 15 pays de l’UE où l’électricité s’avère moins chère qu’en France au vu de ces statistiques européennes (cf infographie ci-dessous).

Parmi les 24 États membres ayant été en mesure de fournir leurs données 2017 (aux notables exceptions de l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, à l’électricité réputée beaucoup plus chère qu’en France), le prix moyen du kilowattheure payé par les ménages varie beaucoup, du pays le moins cher au pays le plus cher: entre 10 centimes (Bulgarie) et 28 centimes (Belgique).



Dans la grande majorité des pays européens étudiés, le prix moyen payé par les ménages se situe entre 10 et 20 centimes par kilowattheure. La France se trouve au milieu de ce ventre mou, comprenant des pays aux prix de l’électricité bas ou moyennement élevés. Le kWh est moins cher qu’en France dans 15 pays. Les factures les moins onéreuses se trouvent en Europe de l’Est, dans des pays comme la Croatie, la Bulgarie, la Hongrie et la Roumanie qui facturent le kWh entre 10 et 13 centimes d’euro.
Mais la facture est aussi moins élevée qu’en France dans des pays de l’UE offrant un niveau de vie plus comparable à celui de l’Hexagone. C’est le cas de la Finlande, des Pays-bas (pourtant dépourvus de centrale nucléaire) ou de la Suède, où le prix moyen de l’électricité que payent les particuliers, est inférieur ou égal à 15 centimes du kilowattheure.


Une des explications du renchérissement récent de l’électricité en France, tient à la hausse de la fiscalité appliquée au kilowattheure. « Entre 2012 et 2016, alors que le coût de la fourniture d’électricité augmentait de 2% et que celui d’acheminement de l’énergie progressait de 5% en 4 ans, la fiscalité connaissait une croissance de plus de 40% sur la période. Une évolution faisant de la fiscalité le deuxième poste le plus important de la facture électrique des Français, très proche, à 35%, de la fourniture d’électricité (36%) en 2016 » explique l’observatoire de l’industrie électrique dans sa note de conjoncture de juin 2018.

Source : BFM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 10 Aoû - 18:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 10 Aoû - 9:18

LA VIE EST BELLE SOUS MACRON 
















Dernière édition par PACA le Sam 11 Aoû - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 6 Aoû - 10:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 5 Aoû - 17:13

https://www.lejdd.fr/politique/croissance-chomage-des-chiffres-plus-mauvais-que-prevu-pour-le-gouvernement-3720575?Echobox=1532682259




Croissance, chômage : des chiffres plus mauvais que prévu pour le gouvernement
 10h59 , le 27 juillet 2018


Croissance ralentie, chômage qui a du mal à baisser, le gouvernement d'Edouard Philippe fait face à ses premières difficultés économiques.

Le gouvernement d'Edouard Philippe fait face à ses premières difficultés économiques. (Reuters)


Comme le dit le proverbe "un malheur ne vient jamais seul". Alors que le gouvernement d'Edouard Philippe avait tablé sur une croissance de 2% en 2018, celle-ci devrait être plus proche de 1,7-1,8%. 


Le coup de mou du début d'année s'est poursuivi d'avril à juin, avec une hausse de seulement 0,2% du Produit intérieur brut (PIB) d'un trimestre à l'autre, une augmentation identique à celle du premier trimestre, après un bond de 0,7% au dernier trimestre de 2017, a indiqué vendredi l'Insee. 


Les chiffres du chômage publiés dans le semaine ont également été décevants puisque après deux bons trimestres, le chômage est reparti légèrement à la hausse ces trois derniers mois. Le JDD fait le point.
Lire aussi - Pourquoi Edouard Philippe n'a pas encore rendu public le rapport explosif sur les dépenses publiques



Le coup de mou de la croissance


L'objectif gouvernemental d'atteindre 2% de hausse du PIB en 2018 est en danger. Selon l'Insee, la croissance devrait plutôt atteindre 1,7%. 



En avril, Bercy avait pourtant revu à la hausse ses prévisions de croissance et à la baisse celles du déficit public. La croissance du produit intérieur brut (PIB) était attendue à 2% en 2018. Quant au déficit public, il devait s’établir à 2,3% du PIB en 2018 au lieu des 2,8% attendu. Ces nouvelles prévision de croissance risquent de remettre en cause ce chiffre de 2,3%. 




Avec une croissance inférieure aux attentes, "la vraie question devient désormais celle du respect de l'objectif gouvernemental de réduire le déficit à 2,3% cette année", a estimé Philippe Waechter, économiste chez Natixis AM, qui pense qu'il restera autour de 2,6%, comme l'année dernière. Dans son projet de loi de finances, le gouvernement avait toutefois été plus prudent puisqu'il avait alors misé sur une croissance de 1,7% en 2018.
Selon l'Insee, l'"acquis de croissance" pour l'année en cours - le niveau que le PIB atteindrait si l'activité stagnait d'ici la fin de l'année - est de 1,3%. L'organisme public prévoit 1,7% de croissance pour 2018, la Banque de France étant légèrement plus optimiste avec 1,8%, s'attendant à une accélération marquée sur la deuxième partie de l'année.


Citation :
Il y a un tassement de la croissance partout en Europe, mais en France il est beaucoup plus marqué qu'ailleurs


La consommation est la principale responsable de ce coup de mou, les dépenses des ménages ayant fléchi de 0,1% au deuxième trimestre, contre une hausse de 0,2% au premier. "C'est la vraie faiblesse. La consommation des ménages a été pénalisée par les effets fiscaux au premier trimestre", a assuré à l'AFP Philippe Waechter, économiste chez Natixis AM, en allusion à la hausse de la CSG et à celle des taxes sur l'essence. Ces mesures, associées à la hausse du pétrole, ont rogné le pouvoir d'achat des Français. "Il y a un tassement de la croissance partout en Europe, mais en France il est beaucoup plus marqué qu'ailleurs. Il y a un choc spécifique", a ajouté Mathieu Plane, économiste à l'OFCE, pointant lui aussi du doigt la hausse de la fiscalité du début de l'année.
L'économiste s'attend à une amélioration en fin d'année avec la première réduction de la taxe d'habitation, en vue de sa suppression d'ici 2022 pour 80% des Français, mais qui arrivera trop tardivement pour donner une impulsion déterminante à la croissance en 2018. En octobre, interviendra également la deuxième phase de la suppression des cotisations salariales.
Contrairement à la consommation, les investissements des entreprises, qui ont bénéficié ces dernières années de nombreuses mesures favorables de la part du gouvernement, ont accéléré avec une hausse de 1,1% d'un trimestre à l'autre, après 0,1% sur les trois premiers mois de l'année.


Les chiffres décevants du chômage



La baisse du chômage, anticipée par le gouvernement pour justifier des réductions d'effectifs chez Pôle emploi, se fait toujours attendre : après deux bons trimestres, les listes de l'opérateur se sont de nouveau allongées (+0,2%) au 2e trimestre. Le nombre de chômeurs a légèrement augmenté au 2e trimestre (+6.700, +0,2%), pour s'établir à 3,70 millions de personnes en France entière, selon des chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail. Dans le même temps, le nombre de demandeurs d'emploi exerçant une activité, en hausse ininterrompue depuis la crise de 2008, a lui aussi augmenté de 0,2%, pour atteindre 2,24 millions.
Au total, avec ou sans activité, il y avait 5,94 millions de demandeurs d'emploi en moyenne au 2e trimestre (+0,2%). Sur un an, ce chiffre est en nette augmentation (+1,5%), malgré une baisse du nombre de chômeurs (sans activité, -1,1%).


SUR LE MÊME SUJET :






.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2792
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 5 Aoû - 9:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIE SOUS MACRON
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» commande dendrogramme sous R
» extraire sous SAS
» Graphiques sous R?
» Chauffage électrique : sous la fenêtre ou à l'opposé
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique. :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: ON EN PARLE ? :: LA TETE DE GONDOLE DE LA SEMAINE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: