LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LA VIE SOUS MACRON

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Hier à 9:23

GROSSE AFFLUENCE POUR VOIR MACRON 





























Ca nous a couté un pognon de dingues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Jeu 8 Nov - 17:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mer 7 Nov - 17:19

BIENTÔT DANS VOS POUBELLES ;;;;
"Un grand soldat" signifie qu'il a fait tuer plusieurs dizaines de milliers d'hommes à Verdun sans oublier les "fusillés pour l'exemple", puis que 20 ans plus tard il a collaboré à la déportation des juifs donc à la "solution finale" .....

Emile Louis était un excellent chauffeur de bus scolaires ....


Mussolini et Hitler étaient de grands orateurs .... 


J.M. Le Pen avait le don de persuader les prisonniers à avouer des choses dont ils n'avaient jamais entendu parler ....

 
Il faut savoir reconnaître les talents des gens ..... 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mer 7 Nov - 9:14

TRISTE NOUVELLE ...


DEPUIS MACRON LA FRANCE VIENT DE PRENDRE LA PLACE DU DANEMARK 


NOUS SOMMES CHAMPIONS DU MONDE DES PAYS LES PLUS TAXES


Au bout des 252 taxes françaises ci-dessous, le gouvernement arrive tout de même à dépenser 70 milliards de trop chaque année, cumule désormais une dette de 2 255 milliards et a coûté aux français 1400 milliards d’intérêt depuis 1979 !


Le bon sens Macronien invite donc à rajouter des taxes supplémentaires...


Le bon sens citoyen invite à manifester le 
[ltr]#17Novembre[/ltr]
 pour, non pas bloquer la France, mais cette machine infernale à taxes!


1 Impôt sur le revenu (IR)
2 Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) cadeau pour les plus riches

3 Impôt sur les sociétés (IS)
4 Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB)
5 Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB)
6 Taxe d’habitation (TH)
7 Cotisation foncière des entreprises (CFE)
8 Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)
9 Contribution sur les revenus locatifs (CRL)
10 Taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM)
11 Taxe spéciale d’équipement (désormais remplacée par la taxe d’aménagement)
12 Taxe additionnelle à la TFPNB
13 Taxe sur l’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
14 Taxe destinée au financement des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE)
15 Redevance départementale sur l’aménagement des espaces naturels et sensibles (TDENS)
16 Taxe de balayage
17 Taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE)
18 Impositions perçues au profit des communautés urbaines
19 Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie
20 Prélèvement sur les bénéfices tirés de la construction immobilière
21 Taxe hydraulique au profit des voies navigables de France
22 Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP)
23 Contribution additionnelle à l’impôt sur les sociétés
24 Taxe sur la consommation de charbon
25 Taxes générales sur les activités polluantes (TGAP)
26 CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale)
27 CSG (Contribution sociale généralisée)
28 Taxe forfaitaire sur les métaux précieux
29 Contribution à l’AGS (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés)
30 Redevances pour droit de construire EPAD (Établissement public d’aménagement et de développement)
31 Droit sur les cessions de fonds de commerce et opérations assimilées
32 Droits sur les ventes d’immeubles
33 Droit sur les cessions de droits sociaux
34 Droits de succession et de donation
35 Prélèvement non libératoire forfaitaire sur les dividendes et distributions assimilées
36 Droit du permis de chasse
37 Droit de validation du permis de chasse
38 Taxe sur la musique (SACEM – SPRE)
39 Taxe sur les plus-values immobilières autres que terrains à bâtir
40 Impôt sur les plus-values immobilières
41 Cotisation additionnelle versée par les organismes HLM et les SEM
42 Cotisation versée par les organismes HLM et les SEM
43 Redevances perçues à l’occasion de l’introduction des familles étrangères en France
44 Taxe sur les spectacles perçue au profit de l’Association pour le soutien des théâtres privés
45 Taxe sur les transactions financières
46 Taxe annuelle sur les produits cosmétiques
47 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base dite « de stockage »
48 Surtaxe sur les eaux minérales
49 Taxe communale additionnelle à certains droits d’enregistrement
50 Redevances proportionnelles sur l’énergie hydraulique
51 Taxe communale sur les remontées mécaniques
52 Taxe communale sur la consommation finale d’électricité
53 Redevance d’enlèvement d’ordures ménagères (REOM)
54 Taxe sur les cartes grises
55 Redevances communale et départementale des mines
56 Imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes
57 Taxes de trottoir et de pavage
58 Prélèvement progressif sur le produit des jeux dans les casinos au profit des communes
59 Taxe sur les activités commerciales non salariées à durée saisonnière
60 Taxe forfaitaire sur la cession à titre onéreux des terrains nus qui ont été rendus constructibles du fait de leur classement
61 Taxes sur les friches commerciales
62 Taxe sur le ski de fond
63 Taxe sur les éoliennes maritimes
64 Taxe sur les déchets réceptionnés dans une installation de stockages ou un incinérateur de déchets ménagers 65 Taxe pour non-raccordement à l’égout
66 Taxes dans le domaine funéraire
67 Taxe pour obstacle sur les cours d’eau, taxe pour stockage d’eau en période d’étiage et taxe pour la protection des milieux aquatiques, redevances pour pollution diffuses
68 Redevances pour pollution de l’eau et pour modernisation des réseaux de collecte
69 Taxe départementale des espaces naturels sensibles
70 Taxe sur les nuisances sonores aériennes
71 Taxe spéciale sur la publicité télévisée
72 Octroi de mer
73 TGAP (taxe générale sur les activités polluantes) lubrifiants, huiles et préparations lubrifiantes
74 TGAP lessives
75 TGAP matériaux d’extraction
76 TGAP imprimés
77 TGAP installations classées
78 TGAP déchets
79 TGAP émissions polluantes
80 Redevances spéciales d’enlèvement des déchets non ménagers
81 Taxe sur les produits, déchets et résidus d’hydrocarbures
82 Taxe sur la publicité foncière
83 Taxe sur la valeur vénale des biens immobiliers des entités juridiques
84 Cotisation spéciale sur les boissons alcoolisées
85 Droit de circulation sur les vins, cidres, poirés et hydromels
86 Droit de consommation sur les produits intermédiaires
87 Droits de consommation sur les alcools
88 Droit sur les bières et les boissons non alcoolisées
89 Taxe sur les prémix
90 Prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et les produits de placement et contribution additionnelle
91 Contribution sociale de solidarité des sociétés
92 Contribution due par les laboratoires et les grossistes répartiteurs sur les ventes en gros aux officines pharmaceutiques
93 Contribution à la charge des laboratoires pharmaceutiques non conventionnés avec le comité économique des produits de santé
94 Contribution due par les laboratoires sur leurs dépenses de publicité
95 Prélèvement sur les ressources de différents régimes de prestations familiales
96 Redevance due par les titulaires de titres d’exploitation de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux
97 Droits de plaidoirie
98 Contribution due par les entreprises exploitant des médicaments bénéficiant d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché)
99 Contribution due par les entreprises fabriquant ou exploitant des dispositifs médicaux sur leurs dépenses de publicité
100 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au développement de la formation professionnelle continue
101 Participation des employeurs occupant moins de 10 salariés au développement de la formation professionnelle continue
102 Participation des employeurs occupant 10 salariés ou plus au financement du congé individuel de formation des salariés (0,2 % des rémunérations)
103 Taxe de séjour
104 Financement des congés individuels de formation des salariés sous contrats à durée déterminée CIF-CDD (1 % des salaires versés, ou moins en cas d’accord de branche)
105 Participation au financement de la formation des professions non salariées (à l’exception des artisans et des exploitants agricoles) correspondant à 0,15 % du montant annuel du plafond de la Sécurité sociale
106 Taxe d’apprentissage – versements aux centres de formation d’apprentis et aux établissements publics ou privés d’enseignement technologique et professionnel
107 Taxe départementale sur les remontées mécaniques
108 Taxe d’apprentissage – versements au titre de la péréquation
109 Contribution au développement de l’apprentissage
110 Taxe d’apprentissage
111 Contribution pour le financement des contrats et périodes de professionnalisation et du droit individuel à la formation à 0,15 % et 0,5 %
112 Taxe destinée à financer le développement des actions de formation professionnelle dans les transports routiers
113 Taxe pour le développement de la formation professionnelle dans les métiers de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle
114 Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties, pour frais de chambres d’agriculture
115 Taxe spécifique pour la Chambre nationale de la batellerie artisanale
116 Taxe pour frais de chambres des métiers et de l’artisanat
117 Taxe pour frais de chambres de commerce et d’industrie
118 Taxe spéciale d’équipement
119 Participation des employeurs à l’effort de construction (1 % logement)
120 Cotisation des employeurs (FNAL, Fonds national d’aide au logement)
121 Taxe annuelle sur les logements vacants
122 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en province
123 Taxe sur les titulaires d’ouvrages de prise d’eau, rejet d’eau ou autres ouvrages hydrauliques destinés à prélever ou à évacuer des volumes d’eau 
124 Taxe d’aéroport
125 Contributions additionnelles aux primes ou cotisations afférentes à certaines conventions d’assurance
126 Taxes de protection des obtentions végétales
127 Taxe d’abattage (remplacée par une majoration de la CVO des éleveurs)
128 Taxe sur les céréales
129 Taxe au profit de France Agri Mer (anciennement affectée à l’Ofimer)
130 Redevances perçues à l’occasion des procédures et formalités en matière de propriété industrielle, ainsi que de registre du commerce et des sociétés, établies par divers textes
131 Majoration de 10 % du montant maximum du droit fixe de la taxe pour frais de chambres de métiers
132 Contribution annuelle des distributeurs d’énergie électrique en basse tension
133 Taxe pour le développement des industries de l’ameublement ainsi que des industries du bois
134 Taxe pour le développement des industries du cuir, de la maroquinerie, de la ganterie et de la chaussure
135 Taxe pour le développement des industries de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et arts de la table
136 Taxe pour le développement des industries de la mécanique et de la construction métallique, des matériels et consommables de soudage et produits du décolletage, de construction métallique et des matériels aérauliques et thermiques 
137 Taxe pour le développement des industries des matériaux de construction regroupant les industries du béton, de la terre cuite et des roches ornementales et de construction
138 Taxe pour le développement de l’industrie de la conservation des produits agricoles
139 Taxe pour le comité professionnel des stocks stratégiques pétroliers
140 Droit annuel de francisation et de navigation en Corse; droit de passeport en Corse 141 Redevance due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente et saisonnière
142 Taxe applicable lors du Renouvellement des autorisations de travail aux travailleurs étrangers
143 Droits gradués des greffiers des tribunaux de commerce (inscription des privilèges et sûretés)
144 Contribution spéciale versée par les employeurs des étrangers sans autorisation de travail
145 Taxe perçue à l’occasion de la délivrance du premier titre de séjour
146 Taxes sur les primes d’assurance
147 Contribution au fonds national de gestion des risques en agriculture
148 TVA brute sur les produits pharmaceutiques (commerce de gros)
149 TVA brute sur les tabacs
150 Contribution additionnelle à la contribution sociale de solidarité des sociétés
151 Droits de consommation sur les tabacs (cigares)
152 Taxe annuelle sur les locaux à usage de bureaux, les locaux commerciaux, les locaux de stockage et les surfaces de stationnement annexées à ces catégories de locaux perçue dans la région Île-de-France
153 Taxe sur les salaires
154 Taxes sur les nuisances sonores aéroportuaires
155 Taxes sur les primes d’assurance automobile
156 Contribution de solidarité sur les billets d’avion
157 Taxe affectée au Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes
158 Taxe perçue lors de la mise sur le marché de médicaments vétérinaires, ainsi qu’une taxe annuelle pour certaines autorisations ou enregistrements
159 Taxe pour l’évaluation et le contrôle de la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et à leurs adjuvants mentionnés à l’article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime et aux matières fertilisantes et supports de culture
160 Taxe applicable aux demandes de validation d’une attestation d’accueil
161 Versement de transport dû par les entreprises de plus de 9 salariés implantées en Île-de-France
162 Contribution sociale sur les bénéfices
163 Contribution pour frais de contrôle
164 Droits de timbre sur les passeports sécurisés
165 Taxe spéciale sur les huiles végétales, fluides ou concrètes, destinées à l’alimentation humaine
166 Cotisations (normale et supplémentaire) des entreprises cinématographiques
167 Taxe sur les spectacles
168 Taxe sur les spectacles de variétés
169 Taxe sur l’édition des ouvrages de librairie
170 Taxe sur les appareils de reproduction ou d’impression
171 Redevance d’archéologie préventive
172 Taxe additionnelle aux droits d’enregistrement et à la taxe de publicité foncière perçus au profit des départements
173 Redevances pour pollution de l’eau, modernisation des réseaux de collecte, pollutions diffuses, prélèvement sur la ressource en eau, stockage d’eau en période d’étiage, obstacle sur les cours d’eau et protection du milieu aquatique
174 Taxe sur les passagers maritimes embarqués à destination d’espaces naturels protégés
175 Droit de francisation et de navigation
176 Taxe sur les boues d’épuration urbaines ou industrielles
177 Redevances biocides
178 Taxe sur les voitures particulières les plus polluantes
179 Taxe intérieure sur les consommations de gaz naturel
180 Taxe intérieure de consommation sur les houilles, lignites et cokes
181 Octroi de mer
182 Contribution sur la cession à un service de télévision des droits de diffusion de manifestations ou de compétitions sportives
183 Taxe due par les concessionnaires d’autoroutes
184 Droit de sécurité
185 Cotisation pêche et milieux aquatiques
186 Redevances cynégétiques
187 Prélèvement sur le produit des primes ou cotisations additionnelles relatives à la garantie contre le risque de catastrophes naturelles
188 Taxe sur les installations nucléaires de base
189 Contribution perçue au profit de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES)
190 Taxe sur les résidences secondaires
191 Taxe spéciale d’équipement pour la région Île-de-France
192 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Recherche
193 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Accompagnement
194 Taxe additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base – Diffusion technologique
195 Produits des jeux exploités par la Française des Jeux
196 Taxe annuelle d’habitation sur les résidences mobiles terrestres
197 Droit de licence sur la rémunération des débitants de tabacs
198 Contribution sociale sur les bénéfices
199 TVA brute collectée sur les producteurs de boissons alcoolisées
200 Taxe sur les appareils automatiques
201 Droit sur les produits bénéficiant d’une appellation d’origine ou d’une indication géographique protégée
202 Taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché
203 Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux mis sur le marché français
204 Droit progressif sur les demandes d’autorisation de mise sur le marché de médicaments
205 Taxe annuelle due par tout laboratoire public ou privé d’analyses de biologie médicale (CNQ)
206 Taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale (taxe essais cliniques)
207 Taxe additionnelle à la taxe sur les demandes d’autorisation de recherche biomédicale
208 Taxe sur les demandes de visa ou de renouvèlement de visa de publicité et les dépôts de publicité pharmaceutique
209 Droit sur les inspections menées en vue de la délivrance du certificat de conformité mentionné à l’article L 5138-4 du code de la santé publique
210 Contribution forfaitaire due par les employeurs de main-d’œuvre permanente
211 Droits fixes des greffiers des tribunaux de commerce
212 Contribution de solidarité en faveur des travailleurs privés d’emploi
213 Taxe de Renouvellement (et fourniture de duplicatas) du titre de séjour
214 Taxe applicable aux documents de circulation pour étrangers mineurs
215 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère permanente
216 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère temporaire
217 Taxe due par les employeurs de main-d’œuvre étrangère saisonnière
218 Taxe sur le prix des entrées aux séances organisées dans les établissements de spectacles cinématographiques
219 Taxe sur les services de télévision
220 Taxe sur les ventes et les locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (taxe vidéo et VOD)
221 Taxe et prélèvements spéciaux au titre des films pornographiques ou d’incitation à la violence
222 Taxe sur les contributions patronales au financement de la prévoyance complémentaire
223 Contribution des organismes de protection sociale complémentaire à la couverture universelle complémentaire du risque maladie
224 Contribution solidarité autonomie
225 Contribution sur les avantages de préretraite d’entreprise
226 Contribution sur les indemnités de mise à la retraite
227 Contributions patronales et salariales sur les attributions d’options (stock-options)de souscription ou d’achat des actions et sur les attributions gratuites
228 Taxe portant sur les quantités de farines, semoules et gruaux de blé tendre livrées ou mises en œuvre en vue de la consommation humaine
229 Contribution annuelle au Fonds de développement pour l’insertion professionnelle des handicapés (FIPH)
230 Contribution des employeurs publics au Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP)
231 Contributions additionnelles de 1,1 % au prélèvement de 2 % sur les revenus du patrimoine et produits de placements
232 Contribution sur les régimes de retraite conditionnant la constitution de droits à prestations à l’achèvement de la carrière du bénéficiaire dans l’entreprise
233 Taxe d’équipement
234 Droits de consommation sur les tabacs (autre tabacs à fumer)
235 Taxe sur les véhicules de société
236 Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers de la Moselle
237 Taxe pour frais de chambre de métiers et de l’artisanat – chambre de métiers d’Alsace
238 Taxe pour la gestion des certificats d’immatriculation des véhicules
239 Droits de consommation sur les tabacs (cigarettes)
240 Taxe additionnelle à la taxe annuelle sur les médicaments et les produits bénéficiaires d’une autorisation de mise sur le marché (AMM)
241 Droit progressif sur l’enregistrement des produits homéopathiques
242 Taxe annuelle relative aux dispositifs médicaux et sur les dispositifs médicaux de diagnostic « in vitro » mis sur le marché français
243 Enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes
244 Contribution visée au II de l’article 8 de l’ordonnance no 2003-1213 du 18 décembre 2003
245 Majoration de la taxe de séjour pour les logements haut de gamme
246 Taxe de voirie
247 Taxe sur les ventes et locations de vidéogrammes destinés à l’usage privé du public (TCA)
248 Péréquation entre organismes de logement social
249 Contribution sur les mises jouées sur les paris sportifs en ligne de la Française des jeux et des nouveaux opérateurs agréés 
250 Redevance destinée à financer les missions de service public confiées aux sociétés de courses
251 Prélèvement affecté au Centre des monuments nationaux
252 Taxe sur les jeux en ligne.




CE QUI IRRITE LES FRANCAIS C 'EST L'INJUSTICE 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 6 Nov - 7:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 5 Nov - 11:56

Rhabillé pour l 'hiver Xavier Bertrand ...quel dédain pour les hauts de france 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Sam 3 Nov - 17:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Jeu 25 Oct - 9:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Jeu 25 Oct - 8:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mer 24 Oct - 14:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 21 Oct - 11:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Jeu 18 Oct - 15:34

Les actualités de 7h30 : un des jeunes hommes qui posait avec Macron condamné


Un des jeunes hommes qui posait avec Emmanuel Macron à Saint-Martin sur une photo a été condamné mercredi 17 octobre à huit mois de prison dont quatre avec sursis pour détention de stupéfiants et rébellion.


Le journal RTLLa rédaction de RTL


Le journal RTL du 18 octobre 2018Crédit Image : Eliot BLONDET / AFP / POOL | Crédit Média : RTL | Durée : 06:03 | Date : 18/10/2018





 Marie Sasin


La photo avait fait parler d'elle à la fin du mois de septembre. Emmanuel Macron, en déplacement à Saint-Martin aux Antilles, posait avec deux jeunes hommes sur un selfie. L'un d'eux faisait un doigt d'honneur.

Celui qui avait expliqué au chef de l'État qu'il sortait de prison pour un braquage, a été interpellé vendredi dernier en possession de 25 pochons de cannabis, soit environ 20 grammes. Le 30 septembre, Emmanuel Macron s'était invité chez le jeune homme à Saint-Martin, l'exhortant à trouver du travail "pour faire les travaux et reconstruire. (...) il ne faut pas rester comme ça, faire des bêtises. Les braquages c'est fini, ta mère mérite mieux que ça", lui avait-il recommandé. 



Mercredi 17 octobre, le jeune homme de 22 ans a été condamné à huit mois de prison dont quatre avec sursis pour détention de stupéfiants et rébellion. Il était également poursuivi pour rébellion et violences mais il a été relaxé pour les faits de violences. Selon les gendarmes, il s'est débattu lors de son interpellation, sans porter de coups.

À lire aussi
EMMANUEL MACRON
Inondations dans l'Aude : Emmanuel Macron va se rendre sur place lundi







À écouter également dans ce journal :


Adolescent mort aux Lilas - Le témoignage de Lofti, un habitant des Lilas, semble aller dans le sens des premières conclusions de l'enquête après la mort d'un enfant de 13 ans lors d'une bagarre aux Lilas, le dimanche 14 octobre. Lofti est le premier à être arrivé sur les lieux. Il a porté les premiers secours à la jeune victime et le confirme : l'adolescent ne "portait pas de trace" des coups reçus.

Jean-Luc Mélenchon se moque de l'accent d'une journaliste - Le député de la France insoumise a imité et méprisé l'accent d'une journaliste toulousaine qui l'interrogeait ce mercredi 17 octobre à la sortie de l'hémicycle de l'Assemblée nationale. Le Syndicat national des journalistes dénonce une humiliation gratuite.

Un crédit d'impôt pour les personnes qui hébergent des réfugiés - Les députés ont voté, contre l'avis du gouvernement, un crédit d'impôt pour les personnes qui hébergent gratuitement des réfugiés : 5 euros par nuit, dans la limite de 1.500 euros par an.

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE









lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

LE GENERAL  n' avait jamais pensé que derriere lui arriverait la décadence ...dans un sens il est fautif car la constitution imaginée par lui donne trop de pouvoir un un seul homme . 


Nous sommes le seul pays en europe où un seul homme a tous les droits 


.



Android App on Google PlayAvailable on the App Store








Dernière édition par PACA le Mer 7 Nov - 9:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 12 Oct - 9:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Jeu 11 Oct - 16:57

En France, les citoyens ont le droit de se plaindre, c'est ça la démocratie.
Ils ont le droit de se plaindre, mais de préférence à huis clos, entre amis, ou surle net. Dans la rue aussi, mais à leurs risques et périls. C'est ça la démocratie.


En France, une infirmière qui dénonce les malversations des mouroirs à but lucratif perd son emploi. Mais elle a le droit de dénoncer, on appelle ça la liberté d'expression. C'est ça la démocratie.


En France, les lanceurs d'alerte ont de gros ennuis. Ceux qui par leur dénonciation aident l’État ne sont pas soutenus par l’État. C'est ça la démocratie.


En France, un philosophe qui s'exprime de façon un peu rugueuse, dans le plus pur style des pamphlétaires du 18ème siècle, un tel philosophe est chassé de l'espace médiatique. C'est ça la démocratie.


En France, la dette publique est utilisée comme argument pour justifier les coupes sombres, mais jamais sa cause profonde n'est évoquée officiellement ; c'est ça la démocratie.


En France, pour avoir le droit d'agir politiquement au niveau de la décision essentielle, il est nécessaire d'engager toutes ses forces sur le chemin du pouvoir, afin de devenir soi-même un maître. C'est ça la démocratie.


En France, le président peut insulter impunément les modestes. C'est ça la démocratie.


Il peut aussi décider unilatéralement de faire bombarder un pays lointain, annoncer qu'il divulguera les preuves de la vilénie du bombardé, et ne le point faire. C'est ça la démocratie.


En France, l'esclavage a été aboli : on ne vend plus personne, mais chacun doit apprendre à se vendre. C'est ça la démocratie.


En France, l'outil d'information appartient à huit ou dix milliardaires. C'est ça la démocratie.


En France, le président, qui gouverne le gouvernement qui gouverne l'assemblée nationale, le président peut décider de vendre les bijoux de famille à ses copains. C'est ça la démocratie.


En France, le pouvoir faîtier peut signer des traités internationaux dans le dos des citoyens. Il peut ainsi livrer le libre arbitre aux transnationales. C'est ça la démocratie.


En France, nous sommes en démocratie ; la preuve, c'est que cycliquement est organisé un grand spectacle, à l'issue duquel les citoyens choisissent librement leurs maîtres ; ils les choisissent sur un plateau édifié dans l'ombre.


En France, les décideurs politiques écrivent les règles du pouvoir : ils disposent du pouvoir constitutionnel, et donc se taillent un costume sur mesure.


Le 26 septembre 1865, dans la petite ville de Clarens, Élisée Reclus émet cette pensée profonde : voter c'est abdiquer.


Déposer un bulletin dans l'urne, c'est accepter factuellement d'être interdit d'agora.


http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Jeu 11 Oct - 8:17


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 9 Oct - 8:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 9 Oct - 8:02


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 1 Oct - 16:45

ENCORE DES FRAIS POUR LA COMMUNE DE LOCON 


Dorénavant toutes les communes de France doivent remplacer le portrait du nouveau Manu !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mer 19 Sep - 10:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Sam 8 Sep - 11:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 7 Sep - 8:27

https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/lettre-ouverte-au-president-manu-en-video-?autoplay=true



LISEZ ATTENTIVEMENT CETTE MERVEILLE


Lettre ouverte de Michel Onfray à Emmanuel Macron.


Votre Altesse,
Votre Excellence,
Votre Sérénité,
Mon cher Manu,
Mon Roy,


La presse a rapporté il y a peu que tu avais nommé un gueux pour représenter la nation à Los Angeles. Il aurait pour seul titre de noblesse diplomatique, disent les mauvaises langues, les jaloux et les envieux, un livre hagiographique sur ta campagne présidentielle.
 En dehors de ce fait d’arme si peu notoire que personne n’en connaît le titre, pas plus d’ailleurs que celui des autres ouvrages du susdit, la plume est bien de celle qui se trouvent dans les parties les moins nobles de la profession : le croupion, car c’est celle que découvre le plus souvent la position de soumission inhérente à la fonction des gendelettres - la prosternation.


 De Sartre à BHL chez Sarko (après Mao), d’Aragon à André Glucskmann chez le même Sarko (après Mao lui aussi), de Drieu la Rochelle à Sollers chez Balladur (après Mao également), de Brasillach à Kristeva chez le Bulgare Jivkov (après Mao elle aussi), les cent dernières années n’ont pas manqué d’écrivains doués… pour l’agenouillement politique!
Philippe Besson entre dans cette vieille catégorie du valet de plume, mais on sait désormais de quelle plumasserie ce jeune homme comme il faut relève. Ce genre de plume n’est pas celui des plus talentueux, mais c’est celui des plus vendus - je parle de l’homme, pas de l’auteur.


Manu, on comprend que, toi qui aime tant les lettres, tu aies envie de câlins venus des écrivains les plus à même de marquer le siècle et d’entrer dans la Pléiade quand tu seras redevenu banquier. Mais si ce siècle doit être marqué par toi, il n’y a pas grand dommage à ce qu’il le soit aussi par Besson le petit (à ne pas confondre avec Besson le grand, l’écrivain Patrick, ni avec Besson la championne d'athlétisme, Colette, ou bien encore avec Eric, le traître passé de Ségolène à Sarkozy en pleine campagne présidentielle, ou bien encore avec le Minimoy, Luc.


Avant d’être flagorneur, Besson-le-Petit a été directeur des ressources humaines auprès de Florence Parisot, dame du MEDEF, mais aussi auteur de scénario de téléfilms, donc chevalier des Arts et Lettres. Convenons-en, tout ceci légitime l’affirmation d’Arlette Chabot, qui faisait déjà de l’éditorialisme politique à la télévision quand elle était en noir et blanc, la télévision, et n’avait qu’une seule chaine. 


Courageuse, audacieuse, résistante, rebelle, insoumise, l’Arlette n’a en effet pas craint d’affirmer sur l’un des médias qui l’appointent que tout ceci était habituel: Napoléon n’avait-il pas nommé Chateaubriand en son temps et de Gaulle Romain Gary? En effet, en effet… Arlette, chère Arlette, vous qui avez déjà les grades de chevalier puis d’officier de la Légion d’honneur, je vous promets le grade supérieur pour bientôt! Si ce n’est déjà fait, car vous méritez d’y avoir votre rond de serviette, vous serez aussi bientôt invitée à la table de notre grand Mamamouchi en compagnie du vérandaliste Stéphane Bern et des frères Bogdanov, les éminents membres correspondants de la NASA française.


Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il a tout de même fallu, pour que cette affectation de copinage ait lieu, que tu prennes la décision d’un décret modifiant les règles de la nomination des diplomates afin que ce ne soit plus le Quai d’Orsay qui ait la main mais le gouvernement, c’est à dire, toi tout seul, chacun le sait. C’est ce que les langues vipérines qualifient de fait du prince…


 Le décret te permet désormais de récompenser des non-fonctionnaires, pourvu qu’ils aient été serviles. Bern ambassadeur chez l’impératrice Sissi ou les Bogdanov nommés pour la même fonction sur Mars, grâce à toi, c’est désormais devenu possible… La France redevient "great again"!


J’ai appris qu’en même temps, tu avais rendu possible cet autre fait du prince: madame Agnès Saal a été nommée par un arrêté paru au Journal officiel "haut-fonctionnaire à l’égalité, à la diversité et à la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la culture". En voilà un beau poste, et si moral en plus! Un beau jouet emblématique du politiquement correct de notre époque.


Rappelons un peu le CV de l’heureuse élue que tu gratifies à son tour. Cette dame s’était fait connaître par des notes de taxi dispendieuses, plus de 40.000 euros tout de même, et ce en grande partie au profit de ses enfants, quand elle était directrice générale du centre Pompidou et présidente de l’INA, un institut que tu connais très très bien, n’est-ce pas? Pour ces malversations, elle avait été condamnée à six mois de suspension sans solde (probablement selon les principes de ce que l’on peut désormais nommer la jurisprudence Benalla…), puis à trois mois de prison avec sursis et une double amende.


 Elle avait été réintégrée en douce au ministère de la culture l’été 2016 (il faut faire gaffe aux nominations d’été...) comme chargée de mission auprès du secrétariat général en vue de la finalisation de labellisation AFNOR sur l’égalité professionnelle et la diversité.


Précisons aussi ceci: selon Mediapart, la même madame Saal, décidément très récompensée - on se demande pourquoi - figurerait également "dans la liste très restreinte des hauts fonctionnaires, qui, par un arrêté du 3 août 2018 signé par le Premier ministre, ont été inscrits à compter du premier janvier 2018, donc rétroactivement, au "tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade d’administrateur général".


 Ce qui, en d’autres termes, veut dire que, pendant les vacances du Roy à Brégançon, cette procédure qui ne relève pas du traditionnel avancement mais d’une volonté politique expresse, a permis à ladite dame de profiter d’une hausse de son traitement allant jusqu’à 6.138 euros par an, indemnité de résidence à Paris comprise, soit au total près de 74.000 euros de traitement annuel. S’y ajoute un supplément sous forme d’indemnité qui augmente sa retraite des fonctionnaires d’environ 10%. Quand tu aimes, mon cher Manu, ça n’est pas pour rien et ça se voit!


Françoise Nyssen, rappelons-le pour les millions de Français qui l’ignorent encore, est ministre de la culture. C’est elle qui a mis en musique la mélodie sifflée à son oreille par le président.


 Face au déchaînement que cette nomination a légitimement suscité, elle fait savoir ceci sur les réseaux sociaux: "J’ai nommé Mme Agnès Saal (j’épèle : S . A . A . L, car on pourrait mal orthographier…) haute fonctionnaire à l’égalité et à la diversité. J’ai fait de cette cause une priorité dès mon arrivée au ministère de la culture. La qualité de son engagement et de son travail au service de ces valeurs fondamentales devrait guider les commentaires aujourd’hui". On ignore quelle est la cause en question: madame Saal, ou les fameuses valeurs ici prises en otage?


Mais Françoise Nyssen, c’est également l’éditrice qui a sciemment fraudé deux fois le fisc en ne déclarant pas de considérables agrandissements d’espace, une fois en Arles, au siège de sa maison d’édition, une autre fois à Paris. Le Canard enchaîné, qui a levé le lièvre, a chiffré la fortune économisée par ce double forfait! ça en fait des APL pour les étudiants désargentés, je te jure!


Qui se ressemble s’assemble. Dès lors, il était normal que, sous ton autorité, sous tes ordres, selon ton désir, selon ton souhait, selon ta volonté, selon tes vœux, mon Prince, mon Roy, mon grand Mamamouchi, le vice récompense le vice. En un peu plus d’un an, de Richard Ferrand à Alexandre Benalla, via cette dame Saal, tu nous y a déjà tellement habitués!


Sais-tu, mon cher Manu, que des caissières qui ont utilisé à leur petit profit des bons de réduction de deux ou trois euros qui trainaient sur la caisse, ou que des employés de grand magasin qui ont mangé un fruit prélevé dans les rayonnages, ont été sèchement licenciés, eux, sans indemnités, sans planques payées par les contribuables et sans possibilité de retrouver du travail fort bien payé avec les avantages de la fonction à la clé? Probablement une nouvelle belle et grosse voiture avec chauffeur…


J’ai appris aussi que ton si bon ami Benalla s’était rendu coupable de charmants forfaits depuis ceux que l’on a bien connus l’été dernier. Mais l’incendie a été joliment éteint – sûrement pas avec l’eau de la piscine que tu t’es fait construire à Brégançon, pas pour toi, oh non, bien sûr, mais par altruisme, pour les enfants du personnel de la résidence royale plus sûrement.


En garde à vue, la police a souhaité perquisitionner le domicile de ton si cher ami Benalla. Elle voulait notamment accéder à son coffre-fort. Tenus par la loi à ne pas entrer dans l’appartement avant l’heure légale, les policiers ont posé des scellés le soir et attendu le lendemain. Mais le coffre-fort a été vidé dans la nuit! On a le bras long chez les Benalla puisque du commissariat on peut atteindre un coffre-fort chez soi en pleine nuit. 


Les quatre armes qui devaient s’y trouver n’y étaient plus - soit tout de même trois pistolets et un fusil, pour un homme qui n’a que deux mains, ça fait tout de même beaucoup… Sa femme avait les clés, il avait dit quelle était à l’étranger : elle se cachait en fait dans le seizième arrondissement de Paris. Il est vrai que pour de nombreux français cet arrondissement de nantis équivaut bien à un pays étranger.


Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, il me semble tout de même qu’il vaut mieux faire partie de ta cour que d’être un senior amputé de sa retraite, être un plumitif courbé plutôt qu’un écrivain debout, être une énarque de gauche qui tape dans la caisse de l’Etat pour financer les transports de sa progéniture, plutôt qu’un étudiant à qui tu voles dans sa poche cinq euros d’APL, être un cogneur de manifestants avec un brassard de la police et une accréditation de l’Elysée qu’un syndicaliste défendant le droit du travail.


Votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, j’aimerais que tu m’aimes et ce pour trois raison. 
La première: pour être nommé sans compétence consul des provinces et des régions françaises dans le sixième arrondissement de Paris, voire le seizième – tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la deuxième: pour permettre à ma vieille mère qui n’a pas son permis de conduire et qui a quatre-vingt-quatre ans, de pouvoir disposer d’un taxi gratuit à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour aller faire ses visites médicales à une demi-heure de chez elle, le tout payé avec l’argent du contribuable tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles; la troisième: pour avoir chez moi des armes à feu en quantité, mais aussi et surtout, pour pouvoir tabasser les gens qui me déplaisent en portant un casque sur la tête, en distribuant des coups de matraque et en disposant de CRS ou de la police comme couverture à mes descentes de petite-frappe - tu le peux, je le sais, il suffit que tu le veuilles.


S’il te plait, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu: veuilles-le. 


Je te promets pour ce faire de me prosterner moi aussi, de montrer les plumes de mon cul aux passants, de dire du bien de toi avec des articles, des conférences et des livres, je te jure, j’irai sur les chaînes et les radios du service public pour certifier, comme Arlette Chabot, qu’entre Napoléon, de Gaulle et toi, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de cigarette, Joffrin ne me reconnaîtra pas, il m’aimera peut-être lui aussi comme il a aimé jadis Bernard Tapie et Philippe de Villiers. Je pourrai écrire aussi une biographie de Stéphane Bern avec une préface de Brigitte ex-Trogneux, passer une thèse de physique quantique avec tes amis les frères Bogdanov comme directeurs de travaux. 


Je pourrais même consacrer un séminaire de littérature comparée à l’œuvre de Philippe Besson que je mettrai en perspective avec celle de James Joyce. S’il te plait, tu le peux, tu es mon Roy. J’habite place de la Résistance à Caen, fais-moi signe.


Veuillez, votre Excellence, votre Sérénité, mon Roy, votre Altesse, mon cher Manu, mon chéri, recevoir l’expression de ma considération la plus courtisane. Vive la République, vive la France, mais surtout: Vive Toi !


Michel Onfray


Post-scriptum : des bises à la Reine.


Post-scriptum 2: j’apprends à cette heure que tu as fait du jet-ski à fond les ballons avec Brigitte quand tu étais à Brégançon et ce dans une zone interdite à la navigation et au mouillage - tu y as pourtant grandement navigué et vraiment mouillé. 


Cette réserve marine protégée ne doit être troublé par aucun véhicule à moteur. Il y eut pourtant tes deux jets-ski et ton gros bateau avec un moteur de 150 chevaux - qui sait, peut être empruntés à Nicolas Hulot, car on sait que, comme toi, il est un écologiste qui collectionne les engins motorisés. Protéger l’environnement marin et préserver la biodiversité dans les eaux du parc national de Port-Cros, pour toi qui fume du glyphosate chaque matin au petit déjeuner, ça compte pour rien, n’est-ce pas?



https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/lettre-ouverte-au-president-manu-en-video-?autoplay=true

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 581
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Mar 4 Sep - 9:16

Sondage: avec 31% de satisfaits, Macron fait pire que Hollande à la même époque
 04/09/2018 à 08h13



 
Emmanuel Macron fait pire que François Hollande à la même époque d'après le baromètre Ifop. - AFP / POOL




Après une série de couacs meurtriers, le chef de l'Etat perd des points dans toutes les catégories, à droite comme à gauche. Il ne réunit que 31% des satisfaits. Seule sa base lui reste fidèle. 









C'est l'inversion des courbes, mais pas celle que François Hollande attendait. Pour la première fois depuis le début de son mandat, Emmanuel Macron fait pire que son prédécesseur en terme de popularité. D'après le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match paru ce mardi, il ne réunit que 31% de satisfaits, contre 32% pour François Hollande en septembre 2013.

La rentrée s'annonçait déjà compliquée, mais l'été a été plus meurtrier que prévu pour le chef de l'Etat. Après l'affaire Benalla, il est fragilisé par les tergiversations autour du prélèvement à la source, et par la démission fracassante de Nicolas Hulot, qui devra se régler par un délicat remaniement.



Sélectionné pour vous

EDITO - Impôt à la source: "Si on n'est pas prêt, il faut faire un massacre a Bercy

Capture d'écran Paris Match -

-14 points à gauche et 16 à droite








Dans le détail de ce sondage, le chef de l'Etat perd des points chez toutes les catégories de la population. Il a par exemple chuté de 25 points chez les cadres et les professions libérales, et de 5 chez les retraités. Sa recette de "et en même temps" cale sérieusement, puisqu'il dégringole de 14 points à gauche et de 16 à droite, chez Les Républicains. Sa base lui reste cependant fidèle, avec 94% de satisfaits chez les sympathisants La République en marche.

22% seulement des personnes interrogées estiment par ailleurs que le président est proche des préoccupations des Français, 32% pensent qu'il mène une bonne politique économique, et 35% considèrent qu'il a une vision pour l'avenir des Français.

 Les sondés sont moins sévères avec la diplomatie macronienne, 54% estimant que le chef de l'Etat défend bien les intérêts de la France à l'étranger. 47% pensent enfin qu'il renouvelle la fonction présidentielle, comme il l'avait promis. 



Charlie Vandekerkhove


..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesgensdeloconsurlaw.forumjonction.com
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Lun 3 Sep - 10:33

Il est encore temps pour vous recycler les gars ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Dim 2 Sep - 10:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2857
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    Ven 31 Aoû - 8:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA VIE SOUS MACRON    

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIE SOUS MACRON
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» commande dendrogramme sous R
» extraire sous SAS
» Graphiques sous R?
» Chauffage électrique : sous la fenêtre ou à l'opposé
» La vie des ouvriers d'usine sous Napoléon III

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique. :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: ON EN PARLE ? :: LA TETE DE GONDOLE DE LA SEMAINE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: