LOCON SUR LAWE
LOCON SUR LAWE

Les GENS de LOCON et du reste du monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  LA LAWE ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
PACA



Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Ven 29 Juin - 0:12

Les travaux  continuent ...

Le faucardage sera fini sous 8 a 10 jours .
Les terres occupées illégalement par les riverains sont récupérées petit a petit  .
Les berges sont aménagées et le chemin de halage rénové  pourra faire la jonction entre Bethune et Lestrem.
Des rampes sont crées pour faciliter l 'accés a la riviere pour les amateurs de canoé kayak et pour la faucardeuse  


RAMPE pour BATEAUX à VIEILLE CHAPELLE





RAMPE pour BATEAUX au PONT-RICQUEULT






flower flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower  flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 21 Juin - 11:54




[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=297&u=12153404]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 19 Juin - 17:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 26 Avr - 16:51





LES TRAVAUX CONTINUENT RIVE DROITE DE LA LAWE ENTRE ESSARS ET LOCON














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 27 Mar - 13:05

Le fascinage se poursuit  rive droite de la Lawe avec l 'entreprise de ré-insertion REAGIR basée a LESTREM .

http://www.lestrem-nature.org/page18.html

http://www.ville-lestrem.fr/article.php3?id_article=177

C ' est une trés bonne chose que de donner du travail a ces personnes en difficultés ...








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 22 Mar - 11:38

Encore un petit effort ...
l 'idéal serait de continuer le chemin de halage entre l ' étang du C.E. de Bridgestone et le pont MAUDIT ...Il fait beau ....
IL FAUT EN PROFITER !
Avec 2 jours de niveleuse et 2 jours de compacteur vibrant a bille type CC20 on peut s 'en sortir pour environ 3.000 euros au tres grand maximum ...
voir le plan ci joint :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mer 21 Mar - 16:53

VISITE DU CHANTIER de la LAWE PAR LE VICE PRESIDENT DU SIPAL , Monsieur SCAILLIEREZ ...en conversation avec Mr. DEFONTAINE ... derriere eux on peut apercevoir Mr. HERVIEU ingenieur riviére ...en grande conversation avec une demoiselle spécialiste en végétation de riviéres...Pardon il faut dire une dame !



Implantation des pieux qui servent au fascinage dans les méandres rive gauche ; rue Seche a ESSARS



Les plantations des talus et des berges sont en cours ...



Des saules sont plantés ...des noyers ( normal pour une rivière ) et même des chenes ...comme si il n 'y avait assez de glands a LOCON lol! lol!


Dernière édition par PACA le Jeu 22 Mar - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TRENAC

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 20 Mar - 18:01

Salut les amis ,
Je vois que les travaux vont servir surtout aux pietons .mais les cyclistes ? On pourra y rouler aussi ? j 'ai regardé sur le site des randonnées je propose de modifier ou de prolonger le chemin d 'eartois comm qui s 'appelle le chemin de la Lawe du pont de mesplau au pont de sevelingue , j 'ai vu sur la photo un cycliste pres du rouleau compacteur et bien c 'est moi ! je vous ai vu tout a l heure prendre les photos mais comme j 'etais pressé je me suis pas arreté . Je travaille dans ESSARS et tous les jours je passe par le petit pont derriere le restaurant JUGULO pour rejoindre LOCON ? C4EST UN SACRE RACCOURCI .Je trouve qu 'on devraIT amenager entre le petit pont et la rue du baés chemin sud car le patron du restau n 'aimme pas trop qu 'on travers son parking je mets ici le plan


http://www.randogps.net/gps-rando-carte-ign.php?dep=62&num=8&lib_dep=pas-de-calais&meta=Le%20sentier%20de%20la%20Lawe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 20 Mar - 16:54

Que de bonnes surprises dans le bois d ' ESSARS ! Le patrimoine local est retrouvé et remis en valeur !


Cette rampe servira a descendre le materiel de faucardage donnera un accés a la riviere aux personnes qui aimeraient naviguer en canoë kayak ! Bonne trouvaille de Mr. DEFONTAINE !



On remarquera sur la mire en faïence la marque du fabricant et a coté un repere de nivellement connu en altitude par l ' institut geographique national ...c 'est une piece rare et historique et je crois qu ' Artois comm devrait inscrire dans son patrimoine . Artois comm pourrait aussi inclure dans son fascicule de randonnées ce nouveau chemin !








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 20 Mar - 16:46

REMISE ET ETAT DU CHEMIN DE HALAGE ENTRE ESSARS ET LOCON
 Le contibuable que je suis est heureux de constater que les travaux evoluent dans le bon sens ... Et c 'est ce que réclamait depuis des années notre association " ESPACES-LAWE " .

On voit MAINTENANT  concretement où passe notre argent et on ne peut que se féliciter du travail de cette nouvelle equipe !

On voit sur les photos que les bornes qui délimitent le domaine du SIPAL sont protégées par des bouts de barrieres de securité afin  que les cultivateurs ne les retirent par inadvertence lors de leurs travaux






http://espaces-lawe.hautetfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Lun 19 Mar - 15:55


«Vitesse de croisière»
jeudi 23.02.2012, voix du nord



Olivier Switaj préside le Sipal depuis 2008 :
Après une réunion avortée faute de quorum atteint, le budget du Sipal (Syndicat intercommunal pour l'aménagement hydraulique du bassin de la Lawe) a été adopté à l'unanimité le 21 février.


Pourquoi avez-vous du mal à réunir les communes adhérant au Sipal ?

Ce n'est pas lié à un manque d'intérêt, mais le début d'année est une période chargée en réunions.

Que peut-on dire du budget qui vient d'être adopté ?
On remarque d'abord une certaine stabilité des dépenses de fonctionnement.
Notamment parce que, aujourd'hui, l'équipe technique a trouvé sa vitesse de croisière.


Qui travaille à vos côtés ?
On a un poste 1/4 pour le personnel administratif, un ingénieur et un technicien de rivière qui est arrivé en décembre. Il est chargé de contrôler la rivière et d'aller à la rencontre des riverains.

Un point noir dans ce budget ?
Oui, on doit composer avec l'augmentation conséquente des cotisations du syndicat mixte pour le schéma d'aménagement et de gestion des eaux de la Lys, pour combler son déficit. Pour nous, ça représente 46 000 euros en plus en 2011 ! Et on n'a pas pu anticiper puisque la décision a été prise en fin d'année. Il faut donc régler ça en 2012. Ce n'est pas évident à l'heure où les communes ont des budgets serrés... Avec la prévision pour cette année, la note monte à 90 000 euros ! J'ai adressé un courrier au président du syndicat, André Flajolet, pour expliquer que c'est une charge très lourde à supporter. Je lui propose de revenir aux cotisations antérieures et de faire en sorte que les communes n'aient rien à débourser en plus.

Et côté investissements ? L'étude sur le PRE (Plan de restauration écologique) est terminée. On entre dans la phase des travaux, engagés sur une durée de cinq ans. On va d'abord intervenir sur les terrains qui appartiennent au Sipal ou aux communes, car ceux qui sont encore la propriété de particuliers nécessitent l'obtention d'une déclaration d'intérêt général. Une autorisation qui peut être obtenue en neuf mois.

En quoi consiste ce plan ? On a repéré les endroits de la rivière où des problèmes hydrauliques ou écologiques existent. Et on a défini des actions qui peuvent être subventionnées à hauteur de 80 % par l'agence de l'eau.

Des exemples ? Le site pilote du parc de la Lawe entre Bruay et Divion, où les berges sont refaites avec création d'un sentier pédagogique. On va aussi intervenir à Labourse et dans le Bas-Pays. À terme, l'ambition, c'est de redonner à la Lawe sa fonction hydraulique et sa qualité écologique. On se donne jusqu'en 2027. Le délai initial de 2015 était trop court, vu l'état dans lequel se trouve la rivière.

Pourquoi ? Elle a longtemps subi l'action des Houillères. Elle a été fortement modifiée par l'homme, ce qui a provoqué de gros dégâts sur la faune et la flore. Elle a fait l'objet de dépôts sauvages, par des particuliers comme des entreprises. C'était un égout à ciel ouvert.

PROPOS RECUEILLIS PAR Christine CERDEIRO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Lun 19 Mar - 11:12

DEMARRAGE DES TRAVAUX de LA LIAISON ENTRE LA RUE SECHE D ' ESSARS et le PONT DE MESPLAUX a LOCON,EN LONGEANT LA LAWE par le chemin de halage réhabilité !





CI DESSOUS C ' ETAIT AVANT LES TRAVAUX ...LE RESULTAT DU LAXISME DU MAIRE D' ESSARS MR MALBRANQUE






Pourquoi je parle de laxisme ? Parce que le depot et le barrage du chemin de halage ont commencés par ce tas de deblais d 'une entreprise qui travaillait pour la ville de ESSARS et avec la "bienveillante" autorisation du MAIRE



Ci dessus pris en flagrant délit le petit camion de la ville de ESSARS qui vient jeter des déchets végétaux dans le bois appartenant aux voies navigables...bel exemple pour la population ! Et apres ces élus viendront nous faire la morale !


MORALITE : le laxisme et le j 'men'foutisme coutent cher au contribuable ...combien coute cette plaisanterie ?....
Qu 'aurait pu faire le SIPAL avec cet argent dépensé POUR LA REMISE EN ETAT du chemin ???????


Dernière édition par PACA le Lun 20 Aoû - 14:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Ven 16 Mar - 0:32

Bonsoir RIGODON ,

Bon je ne voudrais pas vous faire de la peine mais votre vendeur et votre notaire auraient du etre plus précis lors de la vente .

Le notaire vous a vendu un terrain qui avait une certaine surface .Cette surface vous est précisée dans votre acte de vente et elle est reprise au cadastre .

C 'est sur cette surface achetée sur plan que vous payez vos impots fonciers .

Pendant 25 ans vous avez donc profité et utilisé une partie de terrain qui ne vous appartenait pas et sur laquelle vous n 'avez pas payé d 'impots !

Heureux homme !

Vous pensez bien que cette situation anormale ne peut durer ...

Cette riviere appartenait il y a encore qqs années aux voies navigables de France et cette administration n 'avait pas le budget pour entretenir la Lawe ...et puis il faut l 'avouer cette riviere ne les interressait pas ...et vous en avez bénéficié sans le vouloir et vous avez entretenu cette bande de terrain a l 'insu de votre plein gré ( !)

Depuis qqs années les voies navigables ont fait cadeau ou plutôt se sont débarrassés de cette riviere pour la donner au SIPAL ( syndicat intercommunal pour l ' aménagement de la LAWE ) qui en a maintenant la charge et sous l 'impulsion de son Presiident Olivier SWITAJ les choses se mettent en place vers un retour a la normale .

La legislation doit être respectée pour que Bruxelles subventionne la plus grande partie des travaux et il faut donc que le SIPAL travaille sur SON DOMAINE et reprenne les limites du domaine public fluvial !

Il faut aussi avouer que les maires des communes traversées par cette riviere n 'ont jamais bougé le petit doigt pour conseiller les riverains et faire un minimum de police ...Si certains avaient agi on n 'en serait pas là !

Pour les méandres qui canalisent les bords de l 'eau , là je ne sais pas quoi vous dire ...mais il doit y avoir une réponse ! promis je vais me renseigner !
Au plaisir de vous lire ...



Dernière édition par PACA le Lun 19 Mar - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RIGODON

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 15 Mar - 23:36

Bonsoir monsieur Paca ,

je regarde vos photos et votre forum souvent . j ' habite le long de la Lawe et c 'est vrai que quelqu 'un est venu pour dire a ma femme que je devai bougé la cloture au fond de mon jardin .J ' ai acheté ma maison il y a 25 ans et la cloture etait déjà en place et je croyai que tout le terrain etait a moi jusque bord de la riviere . Quand j 'ai passé devant le notaire il m 'a rien dis et le vendeur non plus et maintenant c 'est moi qui perd du terrain .je connai pas bien la loi mais y a de labu .

et pourquoi qu ' y font la riviere en zizag comme sur la photo y peuvent pas mettre une ficelle pour mettre ces poteaux alignées dans l 'eau ?

Merci de repondre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 15 Mar - 23:24

Les talus sont terminés et même ENGAZONNES rue SECHE a ESSARS ...Du travail d 'artiste !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 13 Mar - 15:37

Les travaux de réfection des berges de la LAWE sont démarrés rue Séche a ESSARS depuis vendredi dernier !










Chacun peut constater ici le formidable travail du SIPAL et tout le monde peut constater sur les photos  que depuis l 'arrivée de ce nouveau President ,    les travaux s 'accelerent et évoluent dans le bon sens ...


Enfin quelqu 'un d 'efficace et qui sait obtenir des subventions Européennes et qui fait un homme heureux  ,  Mr MALBRANQUE , Maire d ' ESSARS qui  pourra enfin refaire la voierie de la rue Seche apres la stabilisation des berges et des contribuables qui voient que le SIPAL travaille pour leur environnement et leur sécurité ...

N ' oublions pas le nouvel embauché du Sipal un certain Jean-Louis DEFONTAINE  qui a longtemps travaillé a la DDE .


Gentil mais ferme,  a l 'air d 'être sa devise , car il sait faire admettre aux riverains, que si parfois ils ont un peu empiétés sur le terrain des VOIES NAVIGABLES   et qu 'ils ont joui de terrain qui ne leur appartenait pas et bien maintenant ils doivent le rendre ...

Avec la nouvelle politique du SIPAL c 'est chacun chez soi... et tout a l 'air de bien se passer  ....
Mais il faut être honnête ,  ces chemins de halage et de contre halage étaient abandonnés  par LES VOIES NAVIGABLES ...tout le monde peut donc se réjouir    


Du pont de Sevelingue à la sortie de Béthune, à Essars, jusqu'au pont de Mesplaux, à Locon, le SIPAL restaure actuellement une partie des berges de la Lawe. Le début d'un plan de restauration de cinq ans, entamé en mars, d'un coût de 50 000 euros pour cette année, et de 3 millions d'euros sur toute la période.


Dernière édition par PACA le Lun 20 Aoû - 14:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 13 Mar - 0:12

La route Merville -Bethune sera évidemment construite sur de belles terres de culture .

Ces terres laissent actuellement penetrer lentement et avant saturation , les eaux de pluies qui alimentent la nappe phréatique souterraine.

Evidemment la surface de roulement étanche de cette route ne permettra plus cette infiltration dans les sols .

Cette eau de ruissellement venant du tapis d 'enrobés s 'ecoulera donc dans des fossés qui seront créés de part et d 'autre cette route et ces fossés se jetteront bien sur dans la LAWE et le TURBOTE .... Twisted Evil

Sachant que le Turboté est relié a la Lawe par le courant Sainte Anne on peut se poser des questions quant a ce qui se passera en cas de pluies prolongées ...

On a vu le 5 de ce mois qu 'il se passait quant il pleuvait fort pendant une SEULE journée ...

Mais n 'esperons pas grand chose des responsables des Voieries Départementales ...

Il faut se souvenir qu 'ils n 'avaient pas prévus de pistes cyclables au pont d ' Essars et que j 'ai du agir pour que celà se fasse ...

De là a ce qu 'ils ne prevoient pas de bassin de rétention pour la route MERVILLE-BETHUNE il n 'y a qu 'un pas ...

Espérons que les ELUS de LOCON pensent a ce probleme...

On peut rever Non ?

confused confused confused confused Sleep Sleep Sleep Sleep bounce bounce bounce bounce

VOILA CI DESSOUS CE QUE SERA LA ROUTE MERVILLE -BETHUNE



photo prise au niveau de LESTREM par PACA




Dernière édition par PACA le Mar 13 Mar - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rcoz2000



Messages : 1
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Lun 12 Mar - 14:51

Bjr,

Etant donné les images ci-dessus, on peut se poser la question "Avec la nouvelle route Béthune - Lestrem', verra t'on encore ce rond point lors d'une journée comme celle du 05/03/2012 ? car sans route, voyez les dégats alors avec cette route encore plus de dégats car moins de fossé, moins de terre agricole et plus de bitume ?????????.

Il faut donc prendre en compte ces images pour que les ingénieurs des ponts et chaussée y réfléchissent.

Cdt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 6 Mar - 11:24

A LOCON ? PAS DE PROBLEME DE BATEAU COULE
NORMALEMENT


[b]







Dernière édition par PACA le Jeu 22 Mar - 7:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 6 Mar - 0:12

Béthune : les riverains de la rue des tulipes ont les pieds dans l'eau
Lundi 5 mars. Les riverains de la rue des Tulipes à Béthune ont les pieds dans l'eau. En quelques heures, la pluie diluvienne a envahi la chaussée.
Les riverains s'inquiètent de la météo pour les heures à venir.
Au bout de l'impasse, une maison est isolée par une mare d'eau qui empêche toute circulation. "C'est la deuxième fois en trois mois", explique Christophe Carpentier. De l'autre côté de la rue, une bouche d'égout ne parvient plus à absorber la pluie pour terminer sa course dans la Lawe. Trois centimètres d'eau ont envahi le garage de David Moreskh.

La nuit s'annonce longue pour les sapeurs-pompiers,les services techniques de la ville et Artois Comm. Plusieurs camions de pompage se relaient afin d'endiguer le problème.

Un représentant du Syndicat intercommunal pour l'aménagement hydraulique du bassin de la Lawe (Sipal) est venu se rendre compte de la situation. "Nous avons sillonné le secteur. Partout c'est le même constat: les fossés sont prêts à déborder. A Locon, la Lawe est à son niveau extrême... Les équipes sont aussi à pied d'oeuvre".





Copié sur le site du Chti Bethunois
INONDATIONS

VIDEO] Béthune : les riverains de la rue des tulipes ont les pieds dans l'eau
lundi 05.03.2012, 17:34


Béthune : les riverains de la rue des tulipes ont les pieds dans l'eau
Lundi 5 mars. Les riverains de la rue des Tulipes à Béthune ont les pieds dans l'eau. En quelques heures, la pluie diluvienne a envahi la chaussée.
Les riverains s'inquiètent de la météo pour les heures à venir.
Au bout de l'impasse, une maison est isolée par une mare d'eau qui empêche toute circulation. "C'est la deuxième fois en trois mois", explique Christophe Carpentier. De l'autre côté de la rue, une bouche d'égout ne parvient plus à absorber la pluie pour terminer sa course dans la Lawe. Trois centimètres d'eau ont envahi le garage de David Moreskh.

La nuit s'annonce longue pour les sapeurs-pompiers,les services techniques de la ville et Artois Comm. Plusieurs camions de pompage se relaient afin d'endiguer le problème.

Un représentant du Syndicat intercommunal pour l'aménagement hydraulique du bassin de la Lawe (Sipal) est venu se rendre compte de la situation. "Nous avons sillonné le secteur. Partout c'est le même constat: les fossés sont prêts à déborder. A Locon, la Lawe est à son niveau extrême... Les équipes sont aussi à pied d'oeuvre".







Ce soir Catorive est en partie victime d’inondations. Inondations d’autant plus prévisibles que le conseil de quartier avait manifesté son inquiétude à de nombreuses reprises sur l’état déplorable du déversoir ainsi que des fossés aux alentours remplis de détritus et gravats déposés là suite à l’autorisation donnée par le maire de Béthune aux gens du voyage de s’installer sur cette friche,

au mépris de la moindre hygiène. Résultat : une partie du quartier sous les eaux. Pour rappel : dans d’identiques circonstances les maires précédents (M. SEUX et M. MELLICK) étaient présents sur le terrain. Ce soir : Personne, aucun élu.http://bethune.lavenirdelartois.fr/actualite/la_une/Bethune/2012/03/05/article_video_b_eacute_thune_les_riverains_de_l.shtml flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mar 11 Oct - 23:56

Se fédérer pour faire pression


Les membres des différentes associations de lutte contre les inondations ont protesté sur la lenteur des travaux. «Certains ne sont pas prévus avant 15 ans!», s'exclamaient certains déçus et en colère.
Six associations du bassin de la Lys pourraient se fédérer d'ici septembre pour que les élus n'oublient pas que les aménagements doivent se faire rapidement


C'est une première. À l'initiative de l'Association de défense contre les inondations (ADCI) de Saint-Venant, six sociétés se sont réunies à la salle Birgy jeudi soir.
On comptait donc Morbecque environnement, Espaces-Lawe, le Collectif de la Nave, Allouagne, stop inondation, Agir ensemble pour notre environnement et Steenbecque environnement.

La situation délicate du Symsagel
Devant les représentants de toutes ces associations et des membres de la population intéressés par ce problème d'inondation, se trouvaient Marc Cornil, le directeur du Symsagel, et David Maelle, responsable hydrologie et risques naturels. Le premier avait pour mission de répondre aux questions sur la taxe que l'Établissement public territorial du bassin de la Lys pourrait mettre en place et qui soulève la controverse. « Il a évoqué entre 0.30 et 1.45 euros demandés par an et par famille en fonction de la quantité d'eau potable prélevée », explique Daniel Secq, président de l'ADCI. Marc Cornil est également revenu sur l'effectif et le budget trop réduit pour mettre en place tous les aménagements prévus pour lutter contre les inondations. Il a rappelé le rôle important des deux instances : le Symsagel et la Clé. « Cette dernière est un peu le parlement à l'échelle locale. Elle donne les orientations sur tous les sujets, et pas seulement pour les inondations », revient Daniel Secq. Autre point levé par Marc Cornil : les aménagements diffus (chaussée drainante, parking filtrant, toits végétaux...) qui devront être entrepris par les collectivités territoriales que ce soit en milieu rural comme urbain. « Ce sont des éléments aussi importants que le gros oeuvre car ils influencent sur le ruissellement de l'eau.

Les riverains grondent
Toujours est-il que les différentes associations ont montré leur mécontentement à la suite de la présentation des travaux que devra réaliser le Symsagel pour lutter contre les inondations. « Certains ne sont pas prévus avant 15 ans ! », s'exclamaient quelques représentants d'associations, déçus et en colère. Marc Cornil leur a rappelé que malheureusement, le Symsagel était confronté à un problème qui reporte certaines décisions (voir dans nos précédentes éditions). « La situation politique est tendue », rappelait Daniel Secq. « On aimerait qu'elle soit dépassée car les aménagements demandés ne sont, eux, pas politiques. Ils devront être faits qu'on soit de gauche ou de droite. Ne perdons pas deux ou trois ans à cause de ces disputes d'autant que nous ne sommes pas sûrs d'avoir encore l'argent nécessaire pour effectuer tous ces chantiers ». Et d'ajouter : « Chaque association a mis un point d'honneur à se déclarer apolitique... On aimerait qu'ils tiennent compte des mêmes éléments. » « Pourquoi ne pas se fédérer pour nous faire entendre ! », lance une personne dans l'assistance. Idée qui a plu à l'ensemble des représentants des associations de lutte contre les inondations. « Ce serait pour nous l'occasion d'avoir un pouvoir de pression contre les politiciens ». Au lieu de parler à une vingtaine de familles par association, le Symsagel aura à répondre à plus de 200 familles. « On change d'échelle ! » Les représentants d'associations sont repartis chacun chez soi avec la mission de discuter de cette fédération avec les adhérents. Une réunion devrait les réunir à nouveau vers la rentrée scolaire pour savoir s'ils publieront les bans du mariage.
Virginie COURTEAUX
Vos réactions sur www.lechodelalys.fr



L'Echo de la Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 11 Aoû - 17:30

Algues vertes : NKM ordonne la fermeture des plages qui ne peuvent être nettoyées
LEMONDE.FR | 09.08.11 | 18h59 • Mis à jour le 10.08.2011


Nathalie Kosciusko-Morizet a reconnu que les algues vertes étaient à l'origine du décès de trente-six sangliers en juillet.Reuters/BENOIT TESSIER

La ministre de l'écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a ordonné mardi la fermeture effective des plages où les algues vertes ne pouvaient être ramassées, comme réclamé par les écologistes et les scientifiques, après la mort de sangliers en Bretagne.




"La priorité, dans ce contexte, c'est l'application des mesures de protection : aucune plage où les algues vertes ne peuvent être ramassées toutes les vingt-quatre heures ne doit être fréquentée" a déclaré la ministre, en marge d'un déplacement à Arromanches-les-Bains.

"C'était la norme. C'est une exigence que j'ai réaffirmée de manière très très stricte après avoir reçu les analyses", dont les résultats ont été rendus publics dans la nuit de vendredi à samedi, a-t-elle souligné. "Les analyses tendent à montrer que c'est vraiment l'hydrogène sulfuré issu de la décomposition des algues qui est la cause majeure" du décès de 36 sangliers survenue en juillet dans l'estuaire du Gouessant (Ille-et-Vilaine), a reconnu la ministre.

UNE CINQUANTAINE DE PLAGES POURRAIENT ÊTRE CONCERNÉES

Mme Kosciusko-Morizet n'a précisé ni le nombre ni la localisation des plages susceptibles d'être visées par une fermeture, mais "une cinquantaine de plages" pourraient être concernées, selon le docteur Claude Lesné, ancien chercheur au CNRS et spécialiste de la toxicité des polluants aériens.
La ministre a également souligné la nécessité de réduire les rejets azotés qui favorisent la prolifération des algues.

"Un jour, il faut que ça s'arrête. Ça fait vingt ou trente ans que ça dure. Là-dessus, l'urgence, c'est la mise en œuvre du plan Algues vertes", a-t-elle déclaré. Initié l'an passé, ce plan qui concerne huit baies et doit conduire "des centaines d'exploitations à se transformer, doit être signé en septembre" pour la baie de Saint-Brieuc, a ajouté la ministre.

"L'agriculture a une part importante dans les nitrates qui sont produits en Bretagne et se retrouvent dans les rivières", a relevé Mme Kosciusko-Morizet, mais il faut du temps pour modifier un système de production qui existe "depuis des décennies", et il faut trouver "un équilibre", notamment avec le tourisme.

Le Monde.fr avec AFP
lol! lol! lol! lol! lol!

Nathalie il faut venir dans le BAS PAYS !il faut reglementer la LAWE ...OU ON EN FAIT UN EGOUT OU ON EN FAIT UNE RIVIERE PROPRE SANS ALGUES ...MAIS IL FAUT CHOISIR

lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mer 10 Aoû - 19:25

NOUS AUSSI A LOCON NOUS AVONS DES ALGUES ET TOUT LE MONDE S 'EN FOUT rien dans les journaux



POUR INFO :
http://espaces-lawe.hautetfort.com/



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 7 Juil - 19:08

VOILA CE QUI SE PASSERA LORSQUE LA VILLE DE BETHUNE REJETTERA LES EAUX DE LA STATION D ' EPURATION DE LA RUE DU RABAT DANS LA LAWE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Jeu 5 Mai - 17:51

LA GUEGUERRE DES CLANS CONTINUE



http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Bethune/actualite/Secteur_Bethune/2011/05/18/article_lestrem-et-la-gorgue-demandent-des-garan.shtml




Lestrem et La Gorgue demandent des garanties

PUBLIÉ LE 18/05/2011 À 05H05
Grosse contributrice du SIPAL, la commune de Lestrem n'est guère enthousiasmée




par la proposition d'Artois Comm. qui préconise une entente pour l'aménagement de la Lawe. La convention de partenariat que l'invite à signer la communauté d'agglomération la laisse perplexe. « Actuellement, je sais combien je paye mais je ne sais pas combien ça me coûtera demain », s'inquiète Jacques Hurlus, maire de cette localité dont la nouvelle carte de l'intercommunalité devrait confirmer le rattachement à une communauté de communes du Nord. « Si Artois Comm. rencontre des difficultés budgétaires, l'entretien de la Lawe risque de reculer dans l'ordre de ses priorités », explique-t-il. « En outre, je ne comprends pas que le président du SIPAL, Olivier Switaj, puisse à la fois être un élu de Bruay et un fonctionnaire d'Artois Comm. sous l'autorité d'Alain Wacheux », ajoute-t-il.
Le maire de Lestrem redoute d'être « noyé » dans une entente dont la communauté de Béthune-Bruay, avec ses 58 communes, pèserait 80 % : « Si je n'obtiens pas quelques garanties financières, je n'irai pas. Et La Gorgue est sur la même longueur d'ondes... Lestrem ne va pas rejoindre Artois Comm. par la petite porte de la Lawe. »
La Voix du Nord




Dernière édition par PACA le Mar 8 Avr - 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PACA

avatar

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA LAWE ...   Mer 22 Déc - 9:41

La marche controversée d'Artois Comm. sur l'eau du SIPAL
- La Voix du Nord

La gestion de la Lawe divise depuis six mois et la dissolution programmée (et forcée) du syndicat qui s'occupe de la rivière.
| GESTION DE LA LAWE |

Depuis 6 mois et la prise de compétences en la matière par Artois Comm., la Lawe divise. Car le SIPAL qui gère la rivière est contraint de disparaître malgré l'opposition des communes de Lestrem et La Gorgue. Au sein même de l'agglo, la méthode employée fait grincer des dents.


PAR CHARLES-OLIVIER BOURGEOT



Ce jour-là, la délibération présentée par Raymond Gaquère, vice-président à l'environnement, doit entériner la création d'une entente intercommunale pour la gestion de la Lawe et ses affluents. Elle confirme surtout un vrai malaise. En cause, la prise de compétences en matière hydraulique par Artois Comm.. Elle condamne le SIPAL au détriment de Lestrem et La Gorgue. Les deux communes de Flandre-Lys ont voté contre la dissolution du syndicat prévue en janvier.

Alors ce jour-là, chose rare à l'agglo, des élus montent au créneau, faisant remarquer qu'on vote une entente sans accord préalable. « Je trouve dommage qu'on ait fait les choses à l'envers », tempête Francis Caron, maire de Locon, vite relayé par le Jean-Michel Desse, maire de Vieille-Chapelle. « Pas question d'imposer quoi que ce soit », jure ses grands dieux Raymond Gaquère. Ce même si on lui fait remarquer, même à Beuvry, que la délibération passe alors que le SIPAL n'est pas dissout, les communes toujours adhérentes.

Michel Dagbert enfile la chasuble d'arbitre rappelant que la compétence hydraulique a été prise par Artois Comm. dès juillet, que la majorité des communes ont accepté le principe d'une dissolution, par ailleurs soutenue par la préfecture. L'intervention énerve Francis Caron, a fortiori parce que Barlin n'est pas concerné par le crue de la rivière. Mais l'assemblée ne suit pas le Loconois. Pas plus qu'elle n'écoute la proposition de Philippe Preud'homme de reporter la question et « favoriser le dialogue ».

Le lendemain, elle n'entend pas davantage le maire de La Gorgue dénoncer un « hold-up » du grand voisin. Les élus gorguillons soupçonnent Artois Comm. de vouloir profiter des subventions liées à la gestion du cours d'eau. « Ils veulent nous piquer notre pognon !», s'emporte le maire

La veille, malgré huit abstentions, la création d'une entente intercommunale est adoptée. Sur le papier. •

--------------------------------------------------------

Il Y A DES ELUS QUI POUSSENT LE BOUCHON UN PEU LOIN ...

Les cris des maires DE LA GORGUE , LOCON ET VIEILLE CHAPELLE SONT AHURISSANTS ET REVOLTANTS pour LES RIVERAINS DE LA LAWE pour qui le SIPAL et ces maires n 'ont jamais rien fait depuis des années !...


LES SEULS travaux depuis 20 ans, furent l 'entretien des berges, le faucardage PAR LES VOIES NAVIGABLES et en collaboration avec eux j 'ai reussi a faire abattre qqs arbres dangereux et construire des digues sur plusieurs centaines de metres afin d 'eviter qqs débordements .

IL MANQUAIT une quarantaine de metres où un muret etait obligatoire vu le peu de largeur pour monter une digue .

LE SYMSAGEL avec marc CORNIL et FLAJOLET etaient d 'accord pour participer a 40% le reste a la charge de la commune soit 2 toupies de beton ..REFUS DU MAIRE ....CHACUN A PU APPRECIER LE SENS DE LA SOLIDARITE DE NOS ELUS representants AU SIPAL !

NOUS AVONS RECLAME ( ASSOCIATION ESPACES LAWE http://espaces-lawe.hautetfort.com/ ) pendant des années le renfort des berges , l 'entretien de la végétation et un minimum de surveillance de cette riviere pour ne pas laisser faire n 'importe quoi et jeter dechets , detritus et eaux polluées .


LE RESULTAT DE 25 ANS D 'INCOMPETENCE DU SIPAL RUE DU BAS CHEMIN NORD

LES MAIRES DE LOCON, CASSEZ et CARON se sont toujours défaussés pour tout , sous le pretexte que cette riviere n 'etait pas de leur compétence et maintenant ils OSENT revendiquer le maintien DE LEUR POUVOIR, de leur syndicat et Ils VEULENT DEFENDRE LEUR POGNON ... qui EST quand même un peu le notre en tant que contribuables ...

Decidemment on aura tout vu ET TOUT ENTENDU !

Pierre Acarie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA LAWE ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA LAWE ...
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'automne autour de la Lawe

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LOCON SUR LAWE  :: MONDE , Politique, financier, religieux,idéologique. :: GENS D'ICI ET CHRONIQUE DU SOUVENIR :: La VIE à LOCON-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: